PARTAGER
devenir auto entrepreneur

La France est l’un des pays où l’entreprise est la plus accessible. Ceci s’explique à la fois par la qualité des infrastructures ou la position dominante de la France dans le tissu économique, mais aussi par la variété des statuts juridiques accessibles aux entrepreneurs. De la SAS à la SASU en passant par l’EURL, de nombreuses formes juridiques permettent à des entreprises opérant dans des secteurs extrêmement variés de prospérer. Et pour beaucoup, devenir auto entrepreneur est une bonne solution pour de nombreuses raisons, tant d’ordre administratif que commercial.

Le statut d’auto-entrepreneur est emblématique du virage effectué par la France pour optimiser plus encore le développement de l’initiative sur ses terres. Accessible, simple et polyvalent, l’autoentrepreneuriat s’adapte parfaitement aux besoins d’une économie désormais pour bonne part numérique et largement mondialisée. Devenir auto-entrepreneur est outre possible pour de nombreuses situations personnelles et professionnelles. À condition bien sûr d’être soutenu et informé et de suivre avec précision les différentes étapes de la création d’une micro-entreprise.

Les intérêts du statut d’auto entrepreneur

La micro entreprise constitue par essence une simplification du régime de l’entreprise individuelle. La simplicité de création qui la caractérise, la facilité des démarches administratives et la rapidité de sa mise en actions permettent de servir différents objectifs. On peut devenir auto entrepreneur pour tester une idée sur un marché concurrentiel avant de faire évoluer sa micro-entreprise, mais ce peut aussi être un bon moyen de générer un complément de revenu pour les salariés qui souhaitent conserver les avantages de leur profession.

On peut en effet créer sa micro entreprise facilement grâce notamment aux démarches extrêmement simplifiées qui s’opèrent directement en ligne. L’idée qui a présidé à la création de ce statut un peu à part est d’inciter les porteurs de projets à se lancer dans l’entrepreneuriat, pour répondre de manière plus adaptée aux besoins de l’économie d’aujourd’hui. En effet, la souplesse, la flexibilité et la mobilité sont devenues des atouts particulièrement essentiels à la réussite commerciale. De nombreux individus, autrefois éloignés de l’initiative individuelle, peuvent donc désormais devenir autoentrepreneur en quelques clics !

Qui peut devenir auto entrepreneur ?

Pour devenir auto entrepreneur en France, il faudra tout de même respecter certaines conditions. Il faudra d’abord que le demandeur soit une personne physique, et non une personne morale comme une association ou une société. En outre, l’individu devra être majeur ou bien mineur émancipé, ne pas être sous tutelle ou curatelle, être de nationalité française et, bien sûr, ne pas être condamné à une interdiction de gérer ou d’exercer une entreprise. Sachez tout de fois qu’il existe des possibilités spécifiques pour les mineurs non émancipés et les étrangers.

Par ailleurs, pour devenir auto entrepreneur, il faudra également que la nature de l’activité exercée réponde à un petit nombre de critères. En principe, on peut exercer toute activité, qu’elle soit libérale, artisanale ou commerciale. Cependant, certaines professions spécifiques, comme les activités agricoles, juridiques ou judiciaires ne pourront profiter du régime de la micro entreprise. D’autres nécessiteront en plus des qualifications, des diplômes ou encore des autorisations particulières pour être exercés par un autoentrepreneur.

Comment devenir auto entrepreneur ?

Pour créer sa micro entreprise, les démarches sont extrêmement simples. Vous devrez d’abord constituer un dossier comprenant plusieurs documents, notamment une copie de votre carte d’identité, le formulaire P0 dûment rempli, un justificatif de moins de trois mois, une déclaration de non-condamnation pour les activités libérales ainsi qu’une déclaration d’insaisissabilité réalisée par un notaire si vous en avez une. Sachez aussi que ceux qui choisissent le statut de l’auto entreprise à responsabilité limitée devront fournir une déclaration d’affectation du patrimoine personnel.

Si vous exercez une activité le nécessitant, il vous faudra également joindre au dossier vos éventuels diplômes et qualifications, voire un justificatif d’expérience professionnelle. Pour déclarer votre micro entreprise, il faudra ensuite vous rendre sur le portail dédié en fonction de la nature de votre activité. Une fois ce dossier complété et déposé en ligne, il ne vous reste plus qu’à attendre la réponse du CFE compétent qui vous indiquera la marche à suivre. Attention, pour devenir auto entrepreneur, vous devez nécessairement faire votre demande de déclaration dans le mois précédant le début de votre activité ou au plus tard dans les quinze jours qui suivent son démarrage.

Micro-entreprise

Les obligations administratives de l’auto entrepreneur

Comme vous pouvez le constater, on peut créer sa micro entreprise facilement en quelques clics. Ici, contrairement aux autres formes juridiques disponibles pour les entreprises, vous n’aurez pas de statuts à rédiger ou bien d’annonce légale à publier. Cependant, après avoir reçu votre numéro SIRET, généralement dans les quatre à six semaines qui suivent votre demande de déclaration, il faudra tout de même veiller à bien respecter quelques règles pur continuer à jouir de ce statut si intéressant par bien des aspects.

Devenir auto entrepreneur est simple, mais pour le reste, vous devrez vous attacher à déclarer régulièrement votre chiffre d’affaires, même si celui-ci est nul. Cette déclaration est à effectuer tous les mois ou tous les trois mois en fonction de votre souhait. Veillez aussi à déclarer votre TVA si vous avez opté pour le régime d’exonération et surtout à respecter les plafonds des auto-entrepreneurs. En effet, si vous les dépassez pendant deux années consécutives, vous basculerez automatiquement dans le régime de l’entreprise individuelle.

Trouver des aides pour devenir auto entrepreneur

Si devenir auto entrepreneur est aussi simple, c’est aussi parce qu’il existe de multiples moyens de trouver des aides pour lancer son activité. Les chômeurs peuvent par exemple bénéficier de l’ACRE et de l’ARCE pour démarrer tout en continuant à percevoir leurs indemnités. Vous pouvez également contacter votre mairie, le conseil régional ou certaines associations qui proposent parfois des dispositifs d’aide à la création d’entreprises, et ce quel que soit votre statut professionnel.

Par ailleurs, sachez qu’il existe de multiples mécanismes d’accompagnement spécifiques qui permettent à chacun de créer sa micro entreprise facilement. Les chambres de commerce et d’artisanat proposent souvent des sessions de formation, de l’accompagnement personnalisé ou encore des réunions pour exposer les avantages et les spécificités du statut aux individus tentés par l’expérience. On pense également aux associations comme l’ADIE qui offrent un soutien juridique, personnel et même financier à ceux qui veulent créer leur entreprise pour enfin prendre leur autonomie sur le marché du travail. Renseignez-vous tous azimuts, car en France, beaucoup d’entrepreneurs sous-estiment les aides qui peuvent leur être accordées !

Comment créer sa micro entreprise facilement ?

On peut le voir, le statut de la micro entreprise cumule nombre d’avantages qui permettent à des profils très variés de lancer leur projet. Devenir auto entrepreneur est bien souvent une excellente plateforme de lancement de l’activité, peu coûteuse en temps et en énergie et qui permet aux porteurs de projets de se concentrer sur le développement de leur offre plutôt que de passer leur temps à répondre aux exigences administratives. Si en plus, vous choisissez d’être accompagné par un expert juridique, il se pourrait bien que l’auto entreprise constitue un marchepied idéal pour atteindre des sommets.

Dans notre monde connecté, la réactivité et la souplesse sont des qualités indispensables pour prospérer. Grâce au statut d’auto-entrepreneur, beaucoup ont pu tester leur idée et glaner leurs premiers succès commerciaux. Cependant, le statut a ses limites et, notamment pour les professions nécessitant des achats importants ou celles qui génèrent rapidement de hauts revenus, l’évolution est indispensable. En choisissant de se faire accompagner dès vos premiers pas d’entrepreneur, vous gagnez ainsi du temps et de l’argent et préparez l’avenir au présent !

PARTAGER

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here