PARTAGER
Sport au quotidien

On choisit un pèse-personne selon l’utilisation que l’on va en faire, et évidemment toujours un peu en fonction de notre budget, voir même de nos goûts en matière de décoration. Quoi qu’il en soit, que vous souhaitiez simplement une balance pour contrôler votre poids de temps en temps, que vous suiviez un régime strict ou que vous soyez un sportif de haut niveau, votre pèse-personne ne sera probablement pas le même. Voici donc les différents types de balances disponibles sur le marché, et comment choisir celle qui vous conviendra le mieux.

Mécanique ou électrique ?

Le pèse-personne mécanique est connu de tous. C’est la balance de notre enfance, celle qu’on avait à la maison, ou bien chez nos grand-parents, quand on était petit. Il s’agit d’un appareil particulièrement robuste, qu’on peut parfois conserver pendant plusieurs dizaines d’années. Le pèse-personne mécanique reste encore aujourd’hui assez prisé, pour sa simplicité d’utilisation et son fonctionnement sans pile. En revanche, ce n’est pas le plus précis, puisqu’il peut parfois y avoir une différence de plus de 500 grammes avec votre poids réel.

La balance électronique se veut plus précise. On parle généralement d’une marge d’erreur inférieure à 100 grammes, ce qui est tout à fait respectable. C’est également un accessoire bien plus compact, avec moins de 4 cm d’épaisseur. Il faut en revanche changer les piles de temps en temps, mais pas plus d’une fois par an.

Si le look et la simplicité d’une balance mécanique attirent encore quelques utilisateurs, la balance électronique représente désormais la plus grosse partie du marché. Au niveau du prix, les deux types de balances sont à peu prés aussi chers l’un que l’autre, entre 10 et 30€.

L’impédancemètre, pour avoir plus de précision

L’impédancemètre est un pèse-personne électronique, muni de capteurs capables d’analyser notre masse corporelle. C’est un outil plus précis qui nous en dit bien plus sur notre état de forme, puisqu’il indique notre taux de masse grasse. On connaîtra également notre masse musculaire, notre masse osseuse ou encore notre masse hydrique. C’est évidemment très complet et cela permet de mieux analyser nos régimes.

Par exemple, il est possible que l’on perde de la masse grasse, mais qu’on prenne du poids. C’est le cas de ceux qui font de la musculation, le muscle étant plus lourd que la graisse. Du coup, une simple balance qui nous indiquerait le poids, pourrait nous faire perdre en motivation. Avec l’impédancemètre, on voit qu’on perd du gras et qu’on gagne du muscle. C’est évidemment bien plus motivant. Bien sûr, ce type de balance électronique coûte un peu plus cher, entre 30 et 70€.

La balance connectée

Elles sont arrivées sur le marché il y a quelques années, mais restent encore assez peu utilisées. Il s’agit d’un impédancemètre, qui communique avec notre smartphone, via l’application du fabricant. Ainsi, toutes les informations sont envoyées et regroupées sur le mobile, ce qui permet une meilleure analyse de l’évolution de notre poids.

On découvre facilement des graphiques qui nous expliquent clairement nos niveaux de masse grasse, musculaire ou bien osseuse, et on suit l’évolution au fil des jours, des semaines et des mois. C’est un appareil très motivant, puisqu’on reçoit généralement des conseils ou des astuces pour atteindre les objectifs qu’on se sera fixé. En revanche, le prix est moins sympa, puisqu’il faudra débourser entre 80 et 130€ pour ce véritable partenaire santé.

Alors quelle balance choisir ?

C’est bien beau de connaître tous les types de balance du monde, mais ça ne nous avance pas beaucoup plus dans notre choix. Voici donc mes conseils, très personnels : Si vous êtes un sportif et que vous devez tenir un poids bien précis pour vos compétitions, alors un impédancemètre est idéal. Vous verrez votre masse grasse chaque matin et vous aurez une indication précise de votre poids.

Pour une personne cherchant à faire un régime, une balance connectée est forcément utile. Le fait de pouvoir suivre notre poids sur des graphiques, et de voir la progression à la baisse, ça ne peut que motiver. L’impédancemètre connectée va vous donner des données précises, et vous recevrez des conseils pour consommer moins de calories ou pour en dépenser davantage.

Si vous n’avez pas de problème de poids et que vous souhaitez simplement contrôler de temps en temps si vous êtes toujours aussi léger qu’un oiseau, alors une balance toute simple sera suffisante. Vous la choisirez selon vos goûts, électrique ou mécanique, ça n’aura pas grande importance.

PARTAGER

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here