PARTAGER
Le surfcasting

Le surfcasting est une technique assez particulière pour pêcher. Littéralement, le surfcasting (mot anglais) désigne « jeter dans la vague » et se pratique au bord de l’eau. De façon plus explicite, il s’agit de lancer votre hameçon derrière les vagues. Comme toute activité de pêche, il nécessite des matériels spécifiques ainsi que certains prérequis.

Qu’est-ce que le surfcasting ?

Comme tout style de pêche, le surfcasting permet de capturer des poissons ou d’autres animaux aquatiques. Sa pratique sur les bordures de mer est ce qui la différencie des autres techniques de pêche. Ainsi, le pêcheur se positionne au niveau des roches ou encore des digues. Ensuite, il lance son hameçon pourvu d’appât (hameçon esché) le plus loin possible. Ici, la distance détermine la qualité des prises. En effet, les plus expérimentés arrivent à atteindre plus de 160 m au large même si à 20 m déjà, vous pouvez capturer des poissons.

surfcasting technique de pêche

Quels sont les matériels adaptés au surfcasting ?

Mis à part l’hameçon, bien d’autres matériels sont essentiels pour réussir le surfcasting. Il s’agit entre autres des :

  • cannes: elles mesurent entre 4 m et 5 m et ont pour rôle d’assurer le maintien de la ligne qui se trouve au-dessus des vagues. Si vous débutez au surfcasting, privilégiez les cannes de moins de 4,5 m afin d’avoir une facilité lors du maniement. Elles doivent être également puissantes pour s’adapter à tout endroit ;
  • moulinets: le moulinet de pêche est un matériel positionné sur la canne de pêche pour empêcher le fil de pêche de s’entremêler. Compte tenu de la vitesse des vents, il est recommandé de choisir ceux qui sont résistants avec des bobines contenant au moins 200 m de fil de pêche ;
  • lests: le lest est un dispositif très indispensable au surfcasting, car il rend possible le maintien d’un montage. À cet effet, son choix doit dépendre de l’intensité du vent et des vagues. Par exemple, si vous vous retrouvez face à des vents forts, optez pour le plomb grappin ;
  • supports de canne: le support de canne permet d’équilibrer la canne de pêche et de le rendre toujours droit face à la mer. Il existe plusieurs sortes de supports de canne tels que la pique ou le trépied en fonction de vos différents usages ;
  • appâts: le choix de l’appât dépend de la taille de vos prises. Par conséquent, si vous voulez de grosses prises, utilisez les petits poissons ou éperlans qui sont très efficaces.

Autres choses à savoir sur le surfcasting

Le surfcasting vous permet de pêcher une large variété d’espèces aquatiques telles que la raie, la sole, l’anguille, les bars, les daurades ou encore les sars. Certaines de ces espèces se capturent à des périodes particulières de l’année. C’est le cas du bar qui se rapproche des côtes entre mi-septembre et fin octobre.

Pour finir, retenez aussi que la pratique du surfcasting nécessite le port de certaines combinaisons pour se protéger du froid. Optez donc pour les cuissardes pour vous couvrir de la tête aux pieds. Si vous pêchez la nuit, dotez-vous de lampes frontales pour augmenter votre champ de vision.

PARTAGER

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here