PARTAGER

Garder sa voiture en parfait état est essentiel, pour la sécurité, mais aussi pour notre portefeuille. C’est pourquoi l’entretien d’une voiture est essentiel à son fonctionnement quotidien. Bien que les voitures d’aujourd’hui avertissent d’elles-mêmes, le conducteur est recommandé de savoir quand doit-il faire une révision du moteur de son véhicule.

Quand réviser sa voiture ?

Les constructeurs ou mécaniciens fournissent généralement des indications sur le nombre de kilomètres ou sur la durée de l’entretien, de manière à ce que l’on sache quand faut-il réviser sa voiture. Le premier entretien est généralement estimé à 15 000 kilomètres ou un an après l’achat.

Le premier service doit être effectué à 5 000 kilomètres, le second à 10 000 kilomètres et ensuite, plus ou moins, tous les 15 000 ou 20 000 kilomètres, selon le livre officiel du véhicule ou la mémoire de la voiture elle-même.

Sur les modèles actuels, l’ordinateur de bord indique au conducteur les intervalles d’entretien recommandés et les adapte même dans chaque cas en fonction du style de conduite et des exigences de la mécanique.

Le carnet d’entretien indiquera également au conducteur qu’il faut prêter attention :

  • à l’huile et à son filtre, ainsi qu’aux autres filtres tels que les filtres à air, à pollen et à carburant
  • aux amortisseurs qui assurent le confort et la sécurité de conduite
  • à la courroie de distribution dont le prix est généralement coûteux
  • aux plaquettes de frein
  • aux pneus
  • aux phares
  • au système d’échappement
  • et même aux balais d’essuie-glace.

Il est toutefois difficile d’établir ce qui doit être contrôlé exactement lors d’un entretien régulier, car chaque modèle est différent, mais certaines pièces de voiture doivent être contrôlées.

La vidange : partie intégrante d’un service de révision

La vidange est un entretien de routine capital pour maintenir sa durée de vie. Elle consiste à remplacer l’huile moteur et le filtre à l’huile. L’huile lubrifie les mécanismes internes du moteur, il les refroidit en lubrifiant les segments, les pistons, les cylindres, le vilebrequin, etc. afin de préserver une température de fonctionnement optimale et de les rendre durables dans le temps.

Sur le long terme, si l’huile moteur et le filtre ne sont pas changés à temps, cela peut causer des dommages tels que :

  • Un colmatage du filtre en raison d’une accumulation de saletés.
  • Une hausse de température du moteur
  • Des bruits causés par un manque de lubrification du moteur
  • Des bagues de bielle cassées, qui ont besoin d’huile afin de réduire au maximum les frottements.
  • Des cames qui craquent.

Dans le pire des cas, le manque de lubrification entraîne l’usure prématurée des pièces métalliques censée être en parfait mouvement et par conséquent, le moteur se grippe.

Quand le faire ?

Les modèles de voitures d’aujourd’hui sont équipés d’un système d’alarme affiché sur le compteur de vitesse prévenant le conducteur de la nécessité d’une vidange. Pour un contrôle visuel effectué par soi, de l’huile moteur aux couleurs foncées ou aux textures « brûlés » est un indicateur sur l’imminence d’une vidange. Mais d’une manière généralement, les changements d’huile et de filtre sont requis à des intervalles de 10 000 km au compteur ou au bout d’un an. Les huiles minérales fonctionnent pendant 5 000 km au compteur tandis que les huiles semi-synthétiques peuvent durer 10 000 km. Quant aux huiles synthétiques, ils peuvent faire tourner le moteur après 15 000 km de route goudronnée et plate.

Comment le changer ?

On soulève la voiture sur une plateforme élévatrice. Ensuite, on retire le bouchon de vidange de l’huile moteur pour extraire tout le liquide. Puis, on verse l’huile de vidange et enfin, on installe le nouveau filtre à huile. Selon le modèle du véhicule, la quantité d’huile à verser dans le moteur doit être respectée. Il est toutefois déconseillé de le faire soi-même, car une mauvaise procédure peut entraîner des dommages au moteur du véhicule comme l’excès de quantité d’huile. L’idéal est prendre un rendez-vous pour faire une révision de voiture auprès d’un garagiste professionnel.

Pourquoi la vidange implique le remplacement du filtre à huile ? La raison en est que les mécanismes internes du moteur génèrent des frottements qui créent de minuscules limailles ou débris métalliques. Par la suite, le filtre à huile absorbe toutes ces impuretés et empêche les dommages internes au moteur du véhicule.

PARTAGER

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here