PARTAGER
télechargement internet

Dans un monde de plus en plus numérique, nos fournisseurs d’accès à Internet (FAI) sont les gardiens de nos données, du moins lorsqu’il s’agit de savoir où elles vont et comment elles vous parviennent.

En tant que tel, il n’est pas déraisonnable de s’inquiéter de la quantité d’informations que votre FAI détient sur vous ou, à tout le moins, de ce qu’il peut voir réellement. Ces quelques lignes répondent donc à votre question de savoir si mon FAI peut voir ce que je télécharge sur Internet.

Mon FAI peut-il voir mes téléchargements ?

Votre FAI peut techniquement voir ce que vous téléchargez sur une connexion non sécurisée, car le trafic passe par son infrastructure. Mais il y a des réserves :

  • si le site Internet que vous utilisez est équipé d’une forme de cryptage (le protocole de sécurité HTTPS suffit), le FAI ne peut pas savoir quel fichier exact vous téléchargez.
  • Il peut toutefois savoir sur quel site vous téléchargez et quelle est la taille du fichier, ce qui lui permet de deviner ce que vous faites.
  • Il peut aussi savoir si vous utilisez des torrents en examinant les schémas de connexion : comme les torrents reposent sur le partage du fichier par plusieurs personnes, le FAI peut remarquer les nombreux flux de téléchargement, ainsi que les multiples connexions à différentes adresses IP (protocole Internet) qui les font fonctionner.

Pour s’en protéger, il est important de disposer d’un VPN adéquat, surtout quand vous résidez en Suisse. C’est pourquoi Vpnetic.com a répertorié pour vous les meilleurs VPN pour la Suisse afin de mieux sécuriser vos passages sur Internet. La plateforme a pour objectif de vous proposer des avis honnêtes et à jour sur les logiciels de cybersécurité. Ses avis et guides tirent leur origine de faits et de tests approfondis.

Que peut faire mon FAI dans ce cas ?

En général, mon FAI ne s’intéresse pas à ce que je télécharge sur Internet. Les FAI laissent cela aux personnes concernées : les victimes. Ils s’intéressent plutôt à la quantité de bande passante que vous consommez et à la possibilité que cela ralentisse les autres utilisateurs. Ainsi, plusieurs FAI limiteront votre connexion.

En d’autres termes, ils la ralentiront s’ils constatent que vous téléchargez par exemple des torrents. Bien qu’ils ne regardent pas ce que vous téléchargez, ils vérifient le type de trafic provenant de votre machine. Ils verront ainsi dans quelle mesure il s’agit de courriel, de navigation en ligne, de chat vidéo, de jeux en streaming, etc.

S’ils constatent une utilisation anormale de la bande passante, ils ralentiront votre connexion, peu importe que vous téléchargiez un fichier légal ou non. Ils sont tout simplement intéressés par le fait que vous ralentissiez leur réseau. Ils peuvent aussi bloquer l’accès à certains sites.

FAI

Qui s’intéresse aux fichiers que je télécharge sur Internet ?

Tel que susmentionné, les FAI s’intéressent plus au fait que vous utilisez beaucoup de bande passante. En d’autres termes, ils sont principalement intéressés par la détection des téléchargements et ils utilisent ces informations pour procéder à l’étranglement de la bande passante.

Ils n’hésiteront pas ainsi à ralentir votre connexion si vous montrez des signes de téléchargements massifs. Les torrents sont toutefois différents. Deux types d’entreprises s’intéressent réellement aux torrents : les sociétés de médias et les copyright trolls.

  • Les sociétés de médias ont des droits sur leurs médias et il est illégal de télécharger tout ce qui est protégé par un droit d’auteur. Elles ou les entreprises qu’elles engagent vont ainsi se rendre sur les sites de torrents, voir qui télécharge et met quoi en ligne (votre adresse IP est indiquée sur tous les torrents que vous partagez), puis elles vont vous envoyer des lettres ou à votre FAI pour vous empêcher de le faire.
  • Les copyright trolls (troll de droits d’auteur) sont quant à eux des entreprises agissant dans un but spécifique : obtenir un règlement à l’amiable en menaçant d’amendes massives les personnes téléchargeant illégalement des contenus.

Utiliser un VPN pour empêcher votre FAI de voir ce que vous téléchargez

La chose la plus importante que l’on puisse faire est d’utiliser un VPN pour que ses téléchargements et son trafic en général soient entièrement cryptés par son VPN. Cela est d’autant plus vrai pour le travail par Internet chez soi. L’utilisation d’un VPN vous permet de créer un tunnel sécurisé directement de votre terminal au serveur du VPN.

Ce qui vous permet d’obscurcir à peu près toutes vos données. L’on vous recommande de ce fait de vous procurer un VPN et de vous rendre sur VPNetic pour suivre les directives des professionnels du domaine. Bien qu’il existe des options qui vous permettront de vous passer d’un VPN, ce dernier reste toutefois la solution la plus sûre pour une navigation à l’abri de tout regard indiscret en Suisse.

Il est de plus en plus crucial de préserver la sécurité et la confidentialité de ses données en ligne, surtout quand je télécharge sur Internet. Cela vous coûtera malheureusement un peu si vous souhaitez obtenir la meilleure protection possible, mais la somme que vous dépensez chaque mois vaut à 100 % votre vie privée et votre sécurité.

PARTAGER

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here