PARTAGER
lifting bras

Quand une personne présente une accumulation graisseuse au niveau des bras gênant les mouvements habituels, ou que la personne présente une peau ridée ou affaissée, on peut avoir recours au lifting des bras pour y remédier. Le lifting des bras trouve son intérêt dans les cas de relâchement de la face interne des bras, là où une lipoaspiration isolée peut s’avérer inefficace.

Le lifting brachial est une chirurgie esthétique intéressant les bras et a pour but de retendre la peau à cette région ayant subi un relâchement suite à un régime amaigrissant ou suite au vieillissement cutané.

La brachioplastie, est indiqué aussi bien chez l’homme que chez la femme pour traiter les excédents cutanés ou graisseux (on parle alors lipodystrophie)  ou bien une association des deux, ce qui est le cas le plus fréquent.

Le lifting de la face interne du bras peut aussi être indiqué suite à une mauvaise rétraction de la peau après liposuccion.

Avant l’intervention de lifting des bras

Avant cette technique de chirurgie esthétique de la silhouette, un bilan préopératoire sera réalisé, comportant un bilan sanguin complet et la consultation du chirurgien et du médecin anesthésiste 48 heures avant l’intervention. Il est recommandé d’arrêter la prise des contraceptifs oraux 1 mois avant l’intervention. Aussi, toute prise d’aspirine dans les 10 jours précédents l’intervention est déconseillée. L’arrêt du tabac est également recommandé.

L’intervention de lifting des bras

Anesthésie

Le lifting des bras a lieu le plus souvent sous anesthésie générale, l’intervention peut aussi se dérouler sous anesthésie locale approfondie par des tranquillisants administrés par voie intraveineuse. Le choix entre ces deux techniques se fera suite à une discussion entre le patient, le chirurgien et le médecin anesthésiste.

Si l’opération a lieu sous anesthésie générale, le patient devra se présenter à jeun le jour de l’intervention. L’intervention se pratique en ambulatoire, le patient pourra quitter la clinique après quelques heures de surveillance. Dans certains cas, une courte hospitalisation peut être préférable, la sortie sera donc autorisée dès le lendemain.

Le temps opératoire

Le principe cette chirurgie esthétique est de réduire l’infiltration graisseuse par une lipoaspiration, mais aussi de supprimer l’excédent cutané et de redraper la peau restante afin de la retendre efficacement. Le temps de l’opération varie d’1 h à 2 h 30, selon l’ampleur des améliorations à apporter.

Dans un premier temps, le chirurgien réalise les incisions nécessaires d’une part au lifting des cuisses et d’autre part pour réaliser la lipoaspiration. En effet, dans la plupart des cas, une lipoaspiration des bras est nécessaire afin d’éliminer l’infiltration adipeuse de la région. Selon le cas, le chirurgien réalisera une incision longitudinale le long de la face interne du bras.

Cette incision trouve son indication dans le cas de relâchement cutané important et donc un motif de consultation esthétique (gêne pour porter des manches courtes)  et fonctionnel (gêne à la mobilité). Le chirurgien peut aussi avoir recours à une incision horizontale dans l’aisselle. Cette incision trouve son indication, dans le cas de lésions moins importantes avec un excès et un relâchement cutané qui se situent au niveau du tiers supérieur du bras.

Le chirurgien peut aussi avoir recours aux deux types d’incisions. Dans un deuxième temps, le chirurgien procède à l’élimination de la peau excédante. L’importance de la topographie de l’excès a été dessinée en préopératoire. Les sutures résorbables permettront de redraper et de retendre la peau résiduelle.

lifting brachial

Après l’intervention de lifting des bras

Suites opératoires

Suite à l’opération de brachioplastie, les douleurs post-opératoires sont en règle générale peu importantes et cèdent aux antalgiques. Suite à l’intervention, des ecchymoses (bleus) et un œdème (gonflement) peuvent apparaître. Ils régresseront dans les 10 à 20 jours suivant l’intervention. Une diminution ou disparition de sensibilité, au niveau de la face interne des bras, est observable, mais il s’agit d’un phénomène transitoire.

La période de cicatrisation peut s’avérer un peu désagréable étant donné la tension qui s’exerce  sur les berges de la suture, les mouvements d’étirement devraient être limités. Dans certains cas, le patient devra porter un vêtement compressif pendant une période de 4 à 6 semaines.

Complications éventuelles

Lors de l’intervention de chirurgie esthétique du bras, des complications rares peuvent avoir lieu, c’est le cas de n’importe quelle intervention chirurgicale. Cependant, le lifting des bras en Tunisie, est une intervention assez courante. Les complications immédiates sont d’ordre thromboembolique traitées par des anticoagulants

Les complications secondaires peuvent avoir lieu à partir du huitième jour postopératoire, il s’agit d’un épanchement dû à l’écoulement de la lymphe qui disparait sans séquelle suite à une ponction. Les suites opératoires peuvent être allongées à cause d’un retard de cicatrisation. Les altérations de la sensibilité, au niveau de la face interne des bras, postopératoires peuvent persister et la sensibilité normale sera retrouvée dans un délai de 3 à 6 mois.

Recommandations

Un repos de 7 jours minimum est nécessaire, la reprise de l’activité professionnelle se fera dans 7 à 10 jours en fonction de la nature du travail. La reprise de l’activité sportive ne se fera qu’après une durée d’un mois postopératoire. Il faut éviter l’exposition de la cicatrice au soleil pendant une période de 3 mois.

Suivi postopératoires

Ce sont les visites de convalescences prescrites par le chirurgien. La première visite aura lieu le lendemain de l’intervention dans le cas d’une hospitalisation. Le chirurgien sera à l’écoute même après votre départ jusqu’à rétablissement.

Résultat

Du fait des œdèmes et ecchymoses, le résultat ne sera appréciable qu’une fois qu’elles disparaissent définitivement. Le résultat final est observable 6 mois après l’intervention. Les cicatrices commencent à s’estomper à partir du troisième mois, il faudra attendre au moins 12 mois pour juger de leur aspect définitif.

Suite à un lifting de la face interne de bras, on observe, le plus souvent, une amélioration sur le plan esthétique suite à la correction de l’infiltration graisseuse et au relâchement de la peau, ce qui améliore nettement la morphologie du bras. L’amélioration sur le plan fonctionnel est également très nette, surtout dans le cas du lifting avec incision longitudinale.

Tarif

Le prix d’un lifting des bras en Tunisie avec chirurgia tours est en moyenne de l’ordre de  2000 €.

PARTAGER

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here