PARTAGER
développement enfants

D’après une étude menée par une équipe de chercheurs au Québec en 2013 sur 126 élèves du cycle secondaire, apprendre à jouer aux échecs permet aux plus jeunes d’améliorer leur sens spatial. Cette habileté cognitive est importante dans le développement des enfants, parce qu’elle intervient pour la réalisation de diverses tâches mathématiques. Ce n’est pas le seul profit qu’ont les échecs sur le développement cognitif des enfants. Au-delà des vertus intellectuelles, jouer aux échecs apporte également des bienfaits sur l’acquisition de savoir-être.

Éveiller l’intérêt des enfants grâce à un jeu d’échecs attractif

Comme vous allez le découvrir, apprendre à jouer aux échecs à vos enfants présente beaucoup d’intérêt. De nombreux fabricants l’ont compris, comme ceux du site mon-echiquier.com. Cette marque française est spécialisée dans la vente d’échiquiers et d’accessoires de jeu pour les échecs. Elle propose également des modèles personnalisables. N’hésitez pas à choisir un bel échiquier en bois visuellement attrayant, qui éveillera immanquablement l’attention de votre enfant.

échec et enfant

L’importance des échecs pour le développement des enfants sur le plan cognitif

Jouer aux échecs sollicite diverses habiletés cognitives chez l’enfant.

  • L’attention : les joueurs doivent être attentifs à une multitude de détails et percevoir le jeu dans sa globalité.
  • La mémoire : d’une part, il existe un apprentissage antérieur à la partie qui doit être mobilisable au moment du jeu : ouvertures, stratégies, tactiques. D’autre part, la mémoire de travail est fortement sollicitée pendant la partie : le joueur doit retenir ses calculs, les potentiels dangers et les ressources éventuelles dont il dispose.
  • L’imagination : jouer aux échecs, c’est créer une situation imaginaire. La dame, le roi, le fou ne peuvent se déplacer qu’en respectant des règles strictes. L’enfant doit s’ancrer dans un scénario abstrait où divers concepts propres aux échecs s’activent, tels que « prendre une pièce » ou « défendre une pièce ». De plus, à un certain stade de la partie, le joueur fait appel à ses capacités de création, lorsqu’une situation de jeu ne fait référence à aucune autre rencontrée précédemment.

L’importance des échecs pour le développement des enfants sur le plan comportemental

Jouer aux échecs permet aux plus jeunes d’acquérir des savoir-être.

  • La persévérance : le fait de jouer aux échecs stimule la volonté de gagner et, de fait, la persévérance : l’enfant ne renonce pas avant d’avoir mis son adversaire en échec et mat !
  • Garder son calme : face à un coup imprévu de la part de l’adversaire, l’enfant ne doit pas se laisser déstabiliser et rester calme en toutes circonstances. Le contrôle de soi est de rigueur.
  • La concentration : elle est indispensable lors d’une partie d’échecs pour ne pas se laisser distraire et solliciter au maximum ses capacités intellectuelles. Le cadre est important, il est préférable de jouer dans un endroit silencieux et d’être confortablement installé. Le tabouret Montessori permet aux enfants d’être à la fois maintenus et libres de leurs mouvements.
  • Gérer son temps de réflexion : certaines parties s’effectuent dans des temps impartis.
  • La capacité de décision : il s’agit d’une qualité essentielle pour jouer aux échecs, les joueurs étant sans cesse confrontés aux prises de décisions irréversibles. Dans une partie, la moindre erreur peut coûter la victoire. Il faut donc apprendre à faire les bons choix !

En prenant plaisir à jouer aux échecs, les enfants sollicitent à la fois leurs habiletés cognitives et comportementales. Plus ces habiletés sont stimulées, plus l’enfant les renforce. Vous l’avez compris, les échecs sont importants pour le développement des enfants. Vous avez donc tout intérêt à les inciter à jouer aux échecs !

PARTAGER

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here