PARTAGER

Avec cette chute très importante des taux, les Français ont voulu concrétiser leurs projets en achetant la maison de leur rêve. Certains n’ont pas encore franchi ce cap, mais au vu des pourcentages en vigueur, ils devraient rapidement céder. 

Privilégiez une durée d’emprunt assez courte

Pour que le prêt n’entache pas votre transaction, il doit être le plus bas possible. Il existe des disparités entre les régions, certaines sont donc plus attractives que d’autres. Le taux pour le crédit immobilier est en moyenne de 1.46 %. Après une petite augmentation en 2017, il a connu à nouveau une baisse légère depuis le début du premier trimestre 2018. Si vous souhaitez économiser davantage d’argent, il suffit d’opter pour une durée d’emprunt assez faible. 

Un taux moyen très intéressant pour le crédit immobilier 

En effet, avec 25 ans, vous aurez un taux de 1.68 contre 1.44 pour 20 ans et 1.25 % pour 15 ans. Cette troisième éventualité n’est pas envisagée par tous les Français, certains préfèrent emprunter sur le long terme, mais les banques ont tendance à raccourcir le plus possible les délais. Les primo-accédants peuvent généralement s’offrir un emprunt sur plus de 20 ans, car leur dossier est plus facilement accepté par ces établissements bancaires qui regardent les ressources, mais aussi le profil. 

Le niveau des revenus a augmenté en 2018 

Cette baisse des taux pour le crédit immobilier n’est toutefois pas anodine, car elle offre du pouvoir d’achat à tous les Français qui auparavant ne pouvaient pas concrétiser leur rêve, celui d’acquérir une maison ou un appartement. De plus, 2018 semble être une année propice puisque le niveau n’a jamais été aussi élevé. Les revenus des foyers augmentent et ils se tournent naturellement vers l’immobilier pour booster leur investissement ou acheter une habitation principale. Les spécialistes sont donc assez confiants pour la fin de l’année.

PARTAGER

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here