PARTAGER
consommation cbd

Le cannabidiol est un cannabinoïde tiré de la plante de chanvre Sativa L., notamment populaire pour ses vertus apaisantes, analgésiques et anti-inflammatoires. La popularité des fleurs de CBD n’est plus à faire : diversité d’effets, de goûts, d’intensités et d’utilisations la rendent attrayante et considérée.

Selon les effets recherchés, la fleur de CBD est consommée de diverses façons. La question se pose naturellement de savoir quelle méthode s’impose comme la meilleure selon les attentes de la consommation. De manière générale, il n’y a pas de « meilleur » mode de consommation, simplement des attentes différentes.

Préparez vos fleurs, on répond à vos questions !

Les infusions de CBD

Il n’est pas obligatoire de fumer les fleurs de CBD ! La méthode de consommation en infusion est un moyen sain de profiter des bienfaits des cannabinoïdes sans avoir à les fumer ou à les vapoter. Cette technique est prisée par les débutants pour ses effets doux et ses saveurs séduisantes.

C’est une bonne méthode d’administration si vous souhaitez des effets relaxants sur la durée. La fleur de CBD en infusion aura une fonction de relaxation douce au quotidien. Moins de stress et d’anxiété, moins de douleurs et un sommeil régulé naturellement ! Elle mettra environ 30 minutes à avoir des effets et pourra perdurer plusieurs heures !

Pour cela :

  • Faites bouillir de l’eau
  • Laissez-la refroidir quelques minutes pour ne pas abîmer les molécules de CBD
  • Plongez vos fleurs dans l’eau, avec un corps gras qui rendra actif le cannabidiol (lait, beurre, miel, huile…)
  • Laissez reposer entre 15 et 20 minutes
  • Dégustez !

Il est conseillé de se tourner vers des fleurs de CBD bio pour un effet optimal. De la même manière, nous vous conseillons des tisanes aux fleurs de CBD bio déjà confectionnées pour éviter de devoir faire vous-même le processus de « décarboxylation » qui rend actif le CBD. Si vous souhaitez le faire vous-même, il suffit de chauffer au four votre CBD effrité sur du papier sulfurisé pendant 45 minutes à 110°C et de le laisser refroidir 30 minutes.

Les préparations culinaires aux fleurs de CBD et à l’huile

Les bons vivants favoriseront des fleurs de CBD bio aux fourneaux ! Cette méthode a un avantage similaire à l’infusion : des effets doux et durables. Le temps de la digestion augmente significativement l’assimilation et rend l’action du cannabidiol plus durable (jusqu’à 7 heures d’effets !). En tarte, en brownies, en cookies, en cakes, tous les plaisirs gustatifs se valent !

Pensez à décarboxyler les fleurs de CBD pour rendre le cannabidiol actif. De la même manière, pensez à ajouter un corps gras dans votre préparation !

infusion cbd

Fumer & vaporiser la fleur de CBD

On ne leur en veut pas, les authentiques fument les fleurs de CBD ! Il est bon de rappeler que la combustion est très mauvaise pour la santé des poumons. Comme le cannabidiol fumé passe à travers les muqueuses respiratoires, les effets seront beaucoup plus rapides qu’en ingestion.

Les fleurs de CBD seront, en revanche, plus puissantes en vaporisation. Avec un vaporisateur, non seulement vous n’inhalez aucune fumée, mais l’absence de combustion évite la dégradation du CBD. La biodisponibilité est boostée : elle passe de 20% en inhalation contre 8% en ingestion. Autrement dit, l’organisme absorbe plus de cannabidiol si vous vaporisez la fleur de CBD.

Le vaporisateur de CBD est donc la méthode la plus efficace et rapide pour ressentir les effets du cannabidiol. Pour une utilisation optimale, réglez la température comme suit :

  • 160-180°C : Pour les effets doux du cannabiniol
  • 180-200°C : Pour une synergie significative et intense des cannabinoïdes
  • 200-220°C : Pour une fleur de CBD puissante qui fait planer

Fleurs de CBD en huile

Autre méthode très efficace pour consommer vos fleurs : confectionner son huile de CBD DIY.

Vous pourrez ainsi avoir votre huile personnelle de concentré de cannabidiol. Cette huile sera d’autant plus efficace si vous la consommez de façon sublinguale (quelques gouttes sous la langue) mais vous pourrez également la mélanger à n’importe quelle préparation culinaire, voire la mettre dans votre vaporisateur.

Pour faire une huile de CBD DIY :

  • Décarboxylez vos fleurs de CBD bio
  • Dans un bocal qui résiste à la chaleur, versez l’huile de votre choix (par exemple de l’huile de coco MCT) et les fleurs de CBD avec une cuillère à café de lécithine de tournesol.
  • Dans une casserole, chauffez vos plantes en bain-marie à 100°C pendant deux à trois heures. L’eau ne doit pas bouillir !
  • Filtrez avec un filtre à café votre huile.

Dégustez ! La fleur de CBD sera d’autant plus puissante !

Le hash de CBD

Le hash a pour but de séparer les trichomes des fleurs de CBD pour en faire un concentré compact. Les trichomes sont, sur la fleur, les éléments essentiels qui combinent les terpènes, le CBD, et les autres cannabinoïdes de la plante. Concevoir une résine sera donc un bon moyen de concentrer le cannabidiol et les autres cannabinoïdes de vos fleurs de CBD bio !

Un exemple pour faire son propre hash de CBD :

  • Dans un mixeur, versez de l’eau, des glaçons, et vos fleurs de CBD.
  • Broyez. La puissance du mixeur séparera les trichomes des fleurs.
  • Les trichomes ne flottent pas. Ils seront réunis dans le bas de votre mixeur. Filtrez les morceaux de fleurs restantes.
  • Laissez reposer 30 minutes les trichomes avec l’eau
  • Videz 2/3 de l’eau et laissez reposer le reste au congélateur pendant 10 minutes
  • Filtrez avec un filtre à café pour ne conserver que les trichomes.
  • Laissez sécher puis pressez pour en faire des petites boules de résine

D’autres techniques existent ! Celle-ci est adaptée si vous avez peu de matériel chez vous.

Pour toutes ces méthodes d’administration, songez à prendre des fleurs de CBD puissantes et bio. En France, les fleurs de CBD Sixty8 sont de très bonne qualité.

PARTAGER

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here