PARTAGER
secteur restauration

Comme l’a dit le président au plus fort de la crise du Covid 19, il est impossible désormais d’ignorer le travail fourni par les millions de petites mains qui chaque jour travaillent dans l’ombre pour améliorer nos cadres de vie. Il pensait évidemment à toutes ces caissières, livreurs à vélo, techniciens et autres personnels indispensables au bon fonctionnement de la société, obligés de braver le virus quelles qu’en soient les conséquences possibles. Pourtant, d’autres secteurs tout aussi essentiels ont été oubliés pendant la crise.

On pense ici au secteur de la restauration qui a vu nombre de ses établissements fermer pendant la crise sanitaire. Certains ne s’en sont d’ailleurs pas relevés et, encore aujourd’hui, on peut voir de nombreux écriteaux annonçant « fermé définitivement » sur les portes de certains restaurants. Pire encore, alors que la crise semblait enfin devoir se terminer, de nombreux restaurateurs ont éprouvé de grandes difficultés à recruter en cuisine comme en salle. Heureusement, des solutions face aux problèmes de recrutements sont possibles. Voici nos pistes.

Les causes des problèmes de recrutements dans la restauration

Le secteur de la restauration a toujours été un fleuron de l’économie française aux yeux du public étranger. Et il est bien vrai que dans toutes les régions de France, on aimait traditionnellement à se rejoindre autour d’une bonne tablée dans son village. Pourtant, cela ne doit pas masquer les réalités du métier. En cuisine ou en salle, il faut aller vite et faire bien, savoir présenter et être précis. Travailler comme serveur ou cuisinier, c’est en plus être sur le pont le week-end et les jours fériés pendant les vacances et les jours de fête. Et la vie en décalé peut être usante à la longue.

Par ailleurs, si ces métiers restent prestigieux, tous ceux qui travaillent dans un établissement réputé en sont généralement fiers, ils ne sont pas toujours attractifs financièrement, surtout au début. Avec la crise du Covid 19, de nombreux personnels ont pris le temps de réfléchir à leur avenir et certains ont choisi une autre voie, notamment pour profiter de plus de temps auprès de leur famille. Mais il existe tout de même de nombreux passionnés qui souhaitent poursuivre l’œuvre de la gastronomie française. L’une des plus importantes solutions face aux problèmes de recrutements consiste donc en l’usage d’un intermédiaire efficace, comme Restoteam.fr, un site d’emploi dédié à l’hôtellerie-restauration.

problèmes recrutements

Quelles solutions face aux problèmes de recrutement dans la restauration ?

Si la question du salaire et de la reconnaissance du travail des salariés est pertinente pour tenter d’optimiser le recrutement dans les restaurants, il est important de comprendre que c’est aussi le lien entre restaurateurs et postulants qui doit être amélioré. Et pour cela, les sites d’emploi spécialisés comme Restoteam.fr semblent de parfaites solutions face aux problèmes de recrutements récurrents dans le secteur.

Sur ce site, on pourra en effet sélectionner des candidats de tous profils pour répondre à ses besoins particuliers. Chef de rang, maître d’hôtel, commis de cuisine, barman, manager et même boulanger ou pâtissier, vous trouverez ici tout ce que vous voulez ! Avec plus de 50 000 professionnels prêts à répondre aux offres et dispatchés sur tout le territoire français, il y a forcément le profil qui vous intéresse.

L’avenir de la restauration et du recrutement

Pourtant, si ce type d’intermédiaire est une des meilleures solutions face aux problèmes de recrutement de la profession, il ne faut pas non plus penser que la communication est le seul problème que doit régler le secteur. L’augmentation drastique de l’utilisation des livreurs à vélo pour commander de la nourriture par les consommateurs peut ainsi fournir une piste d’évolution pour les restaurateurs qui n’arrivent pas à trouver de personnel de salle.

Néanmoins, on comprend la réticence que peuvent afficher certains à utiliser ce moyen de développement. Car la cuisine française, c’est aussi le souci du service. Peut-être alors faut-il que toute la profession revoie entièrement sa manière de recruter de nouveaux personnels. Comment par exemple utiliser la vidéo plutôt que demander un CV en fichier texte, quelles garanties offrir à long terme aux salariés pour les retenir et les fidéliser ou encore quels aménagements proposer afin de plus facilement concilier vie de famille et travail dans la restauration, voici quelques pistes à explorer pour les restaurateurs !

PARTAGER

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here