PARTAGER
voiture en panne

L’assurance auto compte parmi ces dépenses récurrentes qui participent à alourdir le budget allouer à votre véhicule chaque année. Et si elle reste obligatoire, le défi pour payer moins cher consiste d’abord à faire le choix d’une assurance qui correspond très exactement à vos besoins spécifiques. Pour l’essentiel, votre stratégie sera de traquer et de supprimer tous les coûts superflus couvrant des garanties qui ne vous sont pas réellement utiles ou indispensables dans la pratique. Voici quelques conseils pour faire baisser le montant à réserver pour votre assurance auto.

Faire monter le montant de votre franchise

Pour votre contrat d’assurance auto spécifique, la franchise désigne le montant qui restera à votre charge pour réparer les dégâts subis lors d’un accident. Il est en effet possible que la compagnie d’assurance ne couvre pas financièrement la totalité des frais engendrés. Plus cette franchise est élevée, et moins l’assurance vous dédommage en cas d’accident. Le revers de ce type de contrat, c’est que vous versez des cotisations annuelles bien moins importantes à votre assurance. En résumé, pour diminuer la charge qui pèse sur vous avec l’assurance auto, il peut être judicieux de négocier une augmentation de votre franchise. Cela vous permettra de réduire la cotisation de 10% à 15% environ.

Choisir le bon contrat

Les offres des assureurs varient largement en termes de couverture et de prix. Au fil des années, vous devez garder à l’esprit qu’il est parfaitement possible de changer d’assureur à n’importe quel moment après la première année, et d’économiser considérablement. L’assurance auto pas chère MAAF reste en l’occurrence une bonne référence en la matière, et vous pourrez choisir les produits correspondant le mieux à vos besoins spécifiques. Pour ce type de produits, des points comme l’activité professionnelle, l’ancienneté de conduite ou encore le lieu de résidence peut être déterminant. Choisir un produit sur mesure sera le meilleur moyen d’éviter de payer des surplus inutiles par rapport à votre profil.

Choisir des garanties au tiers

Les conducteurs qui font le choix de continuer à payer une assurance auto pour une couverture complète de leurs vieux véhicules sont nombreux. Dans un contexte légal où il est aujourd’hui relativement simple de changer de contrats en optant pour une assurance au tiers, le mieux reste de profiter de cette possibilité pour faire des économies. La garantie tout risque peut sembler une référence, mais elle ne possède pas uniquement des avantages. Au-delà de 2 années par exemple, le remboursement en cas de vol ou d’accident n’est plus intégral…alors que les conducteurs continuent à payer pour cette couverture bien au-delà des deux ans. Payer le plein tarif est donc une perte en comparaison avec la garantie au tiers. Les économies réalisées peuvent atteindre plusieurs dizaines d’euros à l’année.

Choisir une assurance au kilomètre

Les assurances qui permettent au conducteur de payer de manière proportionnelle à ses trajets sont une bonne option si vous êtes limité à de petits trajets au quotidien (moins de 10 km à l’année). À condition d’être sûr de ne pas excéder le seuil prévu dans votre contrat, il s’agit d’un produit idéal pour maitriser votre budget assurance auto. La facturation peut se faire selon des forfaits au mois, et la mesure des kilomètres roulés se fait par le biais d’un boîtier électronique. Pour cette option comme pour tous les autres points dans un contrat d’assurance, les compagnies ne pratiquent pas des tarifs similaires. Il conviendra donc de vous renseigner auprès de votre assureur, notamment pour ce qui concerne les montants à payer en cas de dépassement du seuil maximal.

Éviter de déclarer les petits sinistres

Pour les assureurs, les bons conducteurs sont récompensés et les mauvais pénalisés. Le système du bonus-malus est une motivation mise en place par les compagnies d’assurance, et il vous est possible de l’utiliser à votre avantage en évitant de déclarer forcément tous les chocs. En cas d’accidents mineurs, il peut ainsi être judicieux de ne pas déclarer pour profiter d’une éventuelle baisse de cotisation sur la durée.

Opter pour un paiement à l’année

Régler le montant de votre assurance auto à l’année reste la meilleure option pour limiter les frais relatifs. Si une cotisation mensuelle peut sembler plus intéressante lorsque l’on manque de liquidités, elle vous revient plus chère en comparaison avec le versement de la prime en une fois. Les réductions peuvent s’évaluer à des proportions allant de 5% à 10% selon l’assureur.

Offrir une protection efficace à votre véhicule contre le vol

Sur un plan pratique, avoir un garage reste bien plus confortable, mais ce n’est pas le seul avantage. Un grand nombre d’assureurs tient compte de l’endroit où vous garer votre véhicule pendant la nuit pour fixer le montant de l’assurance. Les lieux qui réduisent le risque de vol ou de vandalisme peuvent vous permettre de payer une prime moins importante. Si vous en avez la possibilité, un garage clos reste donc une option meilleure au fait de garer dans la rue.

PARTAGER

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here