PARTAGER

Lorsque vous envisagez de construire une maison individuelle, vous devez définir en amont votre budget global. Pour mettre en œuvre le projet de construction sans dépasser ou faire des économies sur ce budget, il est impératif de faire les bons choix. Suivez les conseils de ce guide pour faire baisser le prix de construction de votre maison.

Opter pour un terrain en lotissement

Pour faire des économies sur le budget de la construction, il est essentiel de choisir un terrain disposant d’un sol de qualité. En effet, une mauvaise qualité du sol peut impliquer des travaux supplémentaires comme des fondations plus profondes qui augmentent de manière considérable le budget de départ.

De ce fait, il est recommandé de privilégier un terrain en lotissement qui garantit que l’emplacement est constructible et qu’un raccordement aux différents réseaux (eau, gaz, électricité, etc) ne nécessitera pas de frais supplémentaires. Faites des demandes de devis chez plusieurs entreprises de construction et effectuez une comparaison détaillée des offres pour trouver votre constructeur de maison individuelle.

Le choix de l’architecture et les finitions extérieures

L’architecture de la maison est l’un des éléments essentiels qui fait varier le coût d’un projet de construction. Il est avéré que les résidences contemporaines aux architectures en V, H ou U sont très esthétiques, cependant, le budget pour la réalisation de ce type d’ouvrage est onéreux. Par conséquent, il faudra choisir un style plus simple (en L, carré ou rectangulaire) qui implique une mise en ouvre moins complexe pour faire baisser le coût de la construction.

Outre le style de construction, il faudra prêter attention aux finitions extérieures. Il s’agit des enduits pour les murs et du revêtement de la toiture. En effet, pour les finitions extérieures, le coût des travaux dépend généralement de la surface et des matériaux choisis. L’enduit pour une façade en finition grattée par exemple peut coûter de 20 à 70 euros par m² selon le type de revêtement. 

Ainsi, si la maison a une surface extérieure de 250 m² à couvrir, le tarif pour l’habillage des murs peut aller jusqu'à 17 500 euros, un montant comparable au budget d’une pièce. Par ailleurs, le choix des menuiseries peut également corser le budget global. Les baies vitrées par exemple nécessitent des prix plus élevés que les volets standards. Pour le choix du matériau, les menuiseries en PVC restent les plus abordables et offrent une vie pratique grâce à leur facilité d’entretien. 

PARTAGER

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here