PARTAGER
choisir une clôture de jardin

Vous êtes l’heureux propriétaire d’un terrain et vous envisagez de le clôturer ? De nombreuses possibilités s’offrent à vous. Pour vous guider vers le bon choix, nous avons compilé les points essentiels à interroger avant de vous décider. Pour vous permettre de profiter pleinement de votre jardin secret.

Droits et devoirs pour clôturer !

Le droit de clore son terrain est une liberté régie par le Code Civil. En théorie, il est donc possible d’installer une clôture sans démarche préalable. Dans les faits néanmoins, il existe de nombreuses exceptions à cette règle.

Vous devez tout d’abord consulter le PLU (plan local d’urbanisme) de votre commune. Adressez-vous à la mairie pour en connaître les spécificités. Renseignez-vous bien car la hauteur, les matériaux ou même les couleurs que vous choisirez peuvent être limitées par la législation locale.

Parfois, les communes ne disposent pas de PLU, vous devez alors vous référer au code de l’urbanisme en vigueur. La DDE (direction départementale de l’équipement) pourra vous indiquer les restrictions et obligations liées le plus souvent à la taille de votre commune.

Enfin, sachez qu’une clôture séparant deux terrains habités est soumise aux règles de mitoyenneté. Si vous décidez l’installation unilatérale de votre clôture, elle devra se situer sur votre terrain. Dans le cas d’un accord, les frais pourront être partagés ainsi que l’entretien. Pensez, dans ce cas, à établir une convention de mitoyenneté chez un notaire.

Comment choisir mon type de clôture ?

Une fois les démarches administratives accomplies, vous pouvez commencer à définir précisément votre projet pour votre jardin ou votre terrain. Le choix du type de la clôture et de ses matériaux doivent être en cohérence avec vos intentions. Pour cela il est indispensable de la concevoir selon des critères précis :

  • votre budget ;
  • les objectifs de votre clôture ;
  • la nature du terrain ;
  • l’importance accordée à l’esthétique ;
  • l’entretien.

Par ailleurs, il est de bon ton d’accorder votre clôture à l’architecture de votre maison, l’ambiance du quartier ou, si vous en possédez un, votre portail.

grillage pour clôturer un jardin

Quel sont les avantages des différents matériaux ?

Enfin nous allons détailler les différents avantages et inconvénients des principaux matériaux utilisés pour clôturer un terrain ou un jardin :

  • le grillage : c’est la solution la plus économique. Facile à poser et nécessitant très peu d’entretien, il est néanmoins inefficace pour garantir votre intimité, peu protecteur et n’arrête pas le vent. Mais il sera parfait pour délimiter un terrain agricole ou sportif ;
  • le bois : le bois possède un charme certain mais nécessite un entretien régulier. Son coût est modéré et sous forme de panneaux, il protégera votre parcelle des regards et des coups de de vent.
  • le béton : le béton est le matériau le plus solide. Parfait pour sécuriser un jardin, il ne nécessite pas d’entretien et affiche une durée de vie inégalable. Son aspect froid pourra néanmoins rebuter ceux qui souhaitent embellir un jardin ou un terrain arboré ;
  • le PVC : très abordable, le PVC ne pourrit pas, est disponible en de multiples coloris et facile
  • le composite : le composite allie la solidité du PVC à l’esthétisme du bois. Il est résistant, facile à entretenir et occultant. Son prix relativement élevé est compensé par une très grande durée de vie ;
  • l’aluminium : très moderne, il s’allie parfaitement aux constructions récentes. Solidité, durée de vie, il possède de nombreuses qualités. Au rayon des inconvénients, on trouve son prix et son installation, difficile et nécessitant l’intervention de professionnels.

L’installation d’une clôture est un travail minutieux, aboutissement d’un projet pensé et imaginé en amont. Pour les plus téméraires, nous vous offrons ce lien pour installer votre clôture vous-même. Amusez-vous bien, et surtout patience!

PARTAGER

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here