PARTAGER
fendeur de bûches

Heureux bénéficiaire d’une cheminée, d’un insert ou d’un poêle à bois, vous cherchez une solution simple, efficace et sécurisante pour préparer votre stock de stères pour l’hiver ? Oubliez les haches et autres merlins à l’utilisation énergivore et parfois dangereuse pour les non initiés. Avec le fendeur de bûches, vous bénéficierez de tous les avantages procurés par le chauffage au bois sans risquer votre santé lors de la découpe !

Mais avant cela, il vous faudra choisir un matériel adapté à vos besoins. La diversité de l’offre disponible en matière de fendeuse ou de « casse-bois » comme l’appellent certains est si importante que l’amateur a vite fait de s’y perdre. Afin de vous accompagner dans votre décision, nous avons listé les différents critères à évaluer avant de vous lancer. Suivez le guide !

Voici comment faire le choix de son fendeur de bûches :

fendeurs de bûches horizontaux

Choisir un fendeur manuel, thermique, électrique ou hydraulique ?

Le fendeur de bûches manuel est destiné aux particuliers aux petits besoins. Maniable, facile à transporter et simple d’utilisation, il est généralement nécessaire de le fixer sur un billot de bois à l’aide d’une perceuse. La fendeuse électrique permet de préparer une plus grande quantité de bois, entre 10 et 12 stères annuels, sans effort. Elle nécessite d’être raccordée au réseau électrique et doit être stockée à l’abri des intempéries. Si vous souhaitez en savoir plus, suivez le lien !

Au delà de ces quantités, un fendeur de bûches thermique peut être un investissement intéressant. Fonctionnant à l’aide d’un moteur à essence, il est plus bruyant que son cousin électrique mais reste facilement transportable pour les modèles les plus petits. Les modèles hydrauliques permettent de débiter de grandes quantités de bois mais nécessitent le concours d’un tracteur pour fonctionner. En cela, ils sont plutôt destinés aux professionnels.

Les fendeurs de bûches horizontaux ou verticaux ?

Les fendeurs de bûches, indépendamment de la puissance choisie, se présentent sous deux modèles, horizontal et vertical. Les premiers sont tout indiqués pour les bûches de moins de 50 cm et de diamètre réduit. En effet, bien que plus simples d’utilisation car ils disposent d’une table sur laquelle poser le rondin, ils nécessitent plus de manutention.

Les modèles verticaux permettent de travailler avec des rondins de plus fort diamètre et de plus grande longueur car le bois est simplement posé contre le mât. Pour plus de sécurité et de facilité d’utilisation, ces modèles sont généralement pourvus d’un guide qui maintient les bûches en place après action de la lame sur le rondin.

couper du bois pour se chauffer

Les autres critères à prendre en compte pour faire son choix

Par ailleurs, le choix d’un fendeur de bûches doit être guidé par de multiples critères qui découlent de l’utilisation prévue de votre machine. La poussée, qui exprime la puissance de l’engin, s’exprime en tonnes et relève du gabarit des rondins à travailler. Elle définit la motorisation de votre fendeuse. Prenez également en compte le bruit produit durant son utilisation. Si vous travaillez dans un environnement urbain, les nuisances sonores peuvent être gênantes pour vos voisins. Les dimensions, le poids ou la capacité à être tracté doivent être considérés à l’aune des caractéristiques de votre terrain. Rappelez-vous surtout que le nombre de stères produites à l’année est le critère central qui déterminera vos besoins alors évaluez correctement votre consommation !

PARTAGER

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here