PARTAGER
Aurore Boreale

Au Canada, sur les traces des plus beaux levants au monde !

Le Canada a ça pour lui ! Détenir les meilleurs endroits au monde pour la contemplation des aurores boréales. Ce spectacle captivant, impalpable et passionnant qui drape le ciel d’un dégradé de couleurs chatoyantes et transporte l’observateur le temps d’une nuit, dans un tourbillon de teintes aussi subtiles qu’éblouissantes.

Aurore boréale : Une explication scientifique

Bien qu’elle soit parfois perçue comme une manifestation relevant du mythe, une aurore boréale est un phénomène lumineux naturel, qui résulte du croisement entre les vents solaires et les émanations de la haute atmosphère terrestre. C’est une explosion de coloris très souvent observée dans les régions de l’Arctique c’est-à-dire celles entourant le pôle Nord du globe terrestre.

Le Canada, une pépinière d’illuminations célestes

Le Canada est un pays situé dans la région septentrionale de l’Amérique du Nord. Cette position géographique fait que le territoire est en grande partie recouvert par l’ovale auroral, faisant du Canada l’un des postes privilégiés d’observation d’aurores boréales.

Le Grand Nord Blanc est donc paré d’un ciel qui offre de façon très suivie, les lueurs phosphorescentes les plus intenses et les plus insondables qui soient.

Sillonner le Canada à l’affût des aubes lumineuses

Comment pourrait-on séjourner au Canada sans faire l’expérience d’une longue nuit d’hiver illuminée telle qu’on ne l’a jamais vécue ? Parce qu’il est avéré que la période hivernale est parfaite pour pister les aurores car non seulement les nuits sont plus longues mais le ciel est aussi plus dégagé. Cependant certains territoires sont connus pour être des endroits favoris de contemplation de cette merveille éblouissante.

Yellowknife ou les terres du Nord-Ouest

Les régions du Nord-Ouest se situent juste au-dessous de la courbe aurorale, et sont épargnées des précipitations. Sans ciel nuageux, les nuits de Yellowknife produisent de spectaculaires aurores à couper le souffle.

Toujours au Nord-Ouest, Inuvik

Inuvik est une contrée encore plus au Nord que Yellowknife. Campée par-dessus la sphère arctique, les nuits y sont interminables et les aurores boréales s’y déploient inlassablement enveloppant et inondant le ciel d’un mélange de couleurs exquises et harmonieuses.

Aurore Boreale au Canada

Whitehorse, Yukon

On ne risque pas de passer par Whitehorse, sans vivre l’émotion d’un avant jour flamboyant qui embrase l’infini céleste d’une trainée ondoyante de teintes.

Alberta

Alberta est connue pour abriter l’un des derniers grands espaces vierges au monde. Bien à l’abri des nuisances lumineuses, elle est particulièrement favorable à la scrutation des avant-jours.
C’est à Alberta qu’est implanté le siège des recherches géophysiques de l’Université d’Athabasca. Alberta donne aussi à observer ces aubes de type nouveau surnommées Steve et qui intéressent les scientifiques.

Saskatchewan, La Ronge

Le lac La Ronge donne une dimension plus sensationnelle aux aurores avec le reflet des nuances sur la nappe d’eau. Riche d’une trentaine de parcs provinciaux et éloignée des agressions luisantes, la province du Saskatchewan avec son ciel dégagé est sans pareille pour l’observation des aurores.

Muncho Lake Provincial Park, Colombie Britannique

Muncho Lake Provincial Park en offre deux pour le prix d’un. D’abord son sublime paysage qui déjà à lui tout seul vaut bien le déplacement. Les aurores boréales constituent la touche éclatante de ce magnifique panorama.

Iqaluit, Nunavut

Pouvoir observer l’aube en toute quiétude et complètement coupé du monde ? Iqaluit située à l’extrême Nord du Canada s’y prête confortablement. La rareté des infrastructures y limite le passage des touristes, faisant de cet endroit une destination très prisée pour sa tranquillité.

Churchill, Manitoba

Aussi sensationnel que cela puisse être, à Churchill les aurores boréales viennent farder la voûte céleste 300 nuits par an ! Un record que les aventuriers pourront apprécier en plus de ses ressources polaires telles que ses glaciers, ses ours ou encore ses baleines.

Battle Harbour, Terre-Neuve-et-Labrador

En se préservant des dégradations lumineuses, Battle Harbour a su conserver son titre d’emplacement de choix pour épier les nuits féériques. Et quelle période privilégier sinon l’été pour se rendre à Battle Harbour à la quête des levants radieux.

Kuujjuaq, Québec

Kuujjuaq a ça de plus qu’il est aisément accessible depuis toutes les grandes cités. Au Canada, Kuujjuaq est aussi une destination de préférence pour l’observation des levées flamboyantes.

Grands aventuriers, voyageurs dans l’âme peu importe quelle période choisir pour se lancer à la poursuite de ses ardentes aurores, le Grand Nord est une destination qui ne déçoit pas.

Avec ses cieux aux allures fluorescentes, allant du vert au pourpre en passant par le rouge, avec un soupçon de rose, bleu ou jaune, le Nord du canada est à lui seul une vaste scène d’un interminable spectacle phosphorescent dont les heureux témoins ne finissent pas de se délecter.

Le Canada est bien un véritable concentré de meilleur endroits pour vivre une expérience unique à la lueur pétillante d’une aube nouvelle.

PARTAGER

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here