PARTAGER

En France, vous êtes libre de choisir d’être hospitalisé dans un établissement public ou privé. La différence de la prise en charge se fera au niveau des dépassements des honoraires. Afin d’assurer le remboursement de ce qui vous reste à charge, il est donc essentiel de bien choisir sa mutuelle et notamment si vous êtes senior. Optez pour la mutuelle hôpital la plus adaptée et qui offre un bon taux de remboursement.

La complémentaire santé

Depuis le 1er janvier 2016, l’ensemble des établissements privés ont l’obligation de proposer à leurs salariés une complémentaire santé qui complétera au mieux le remboursement de la sécurité sociale. Les salariés du privé ont également la possibilité de pouvoir améliorer la couverture de certains frais de santé comme celui de l’optique, des soins dentaires… Les fonctionnaires hospitaliers peuvent aussi bénéficier d’une complémentaire santé adaptée, mais elle reste facultative. Dans tous les cas, les agents peuvent choisir de passer par une mutuelle spécialisée ou généraliste de leur choix.

Trois catégories d’établissements de soins 

Il existe en effet des établissements publics et privés à titre non lucratif et les cliniques privées. Le mode de financement des hôpitaux publics et privés diffère. Le premier reçoit une dotation à l’année alors que les cliniques privées sont rémunérées en fonction de leur activité. L’assuré lui dispose du choix du type d’établissement des soins. Vous obtiendrez le même taux de remboursement en clinique conventionnée qu’en hôpital public. La sécurité sociale ne prend pas en charge les dépassements d’honoraires ainsi que les suppléments hôteliers très courants en clinique. Il faudra donc se tourner vers une mutuelle santé adaptée. Parce que l’on n’est jamais assez prévoyant, optez pour une supplémentaire santé qui répond à ses besoins et qui s’adapte à son budget est essentiel. La mutuelle des hôpitaux a été conçue par des hospitaliers pour des consommateurs.

PARTAGER

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here