PARTAGER
fer à repasser classique

Nous sommes tous plus ou moins soucieux de notre image. Il est donc tout à fait légitime, dans un monde où l’apparence n’est pas sans importance, de vouloir apparaître sous votre meilleur jour, et cela implique (forcément) des vêtements bien repassés, surtout si votre machine à laver est du genre à bien froisser le linge. Si certains peuvent se contenter d’un repassage de fortune, d’autres exigeront des résultats quasiment professionnels. Alors, fer ou centrale vapeur ?

Epaisseur des tissus et mobilité recherchée

Le fer à vapeur sera votre choix pour un usage domestique, sans besoin de repasser des tissus épais. La vapeur générée par un fer à vapeur est suffisamment puissante pour une utilisation classique, sans besoins pointus. C’est un appareil électroménager compact, léger et portable, qui se glissera discrètement dans un sac à dos ou une valise, histoire de rester présentable un peu partout.

La centrale vapeur est plus adaptée aux gros travaux de repassage, et cela va du textile plus ou moins épais aux rideaux en passant par les draps. La vapeur à haute pression permet de venir à bout des plis les plus récalcitrants sans forcer. La puissance de la centrale vapeur vous fait également économiser du temps, contrairement au fer à vapeur qui vous imposera parfois de multiplier les passages pour aboutir à un résultat probant. L’utilisation de la centrale vapeur peut être déroutante au début, mais vous vous ferez la main au bout de quelques heures d’utilisation.

Les centrales vapeur sont forcément plus encombrantes que les fers à vapeur, mais elles restent raisonnablement compactes et peuvent être transportées. Pour vous aider à choisir, consultez le dossier suivant : https://www.wizza.fr/centrale-vapeur/.

centrale vapeur

Comment (bien) utiliser une centrale vapeur ?

Pour profiter des performances de votre centrale vapeur, vous allez devoir comprendre son fonctionnement. Cet appareil transforme l’eau en vapeur. Cette dernière est alors distillée sur le tissu à travers la semelle de la ventrale pour ensuite pénétrer en profondeur dans la fibre. Le tissu se détend pour un rendu lisse, soyeux et parfaitement uniforme.

Le débit et la pression sont les deux principales variables de performance de la centrale vapeur. Le débit fait référence à la quantité de vapeur d’eau distillée en une pression par l’appareil, tandis que la pression désigne la force avec laquelle la vapeur est éjectée de la semelle. Les tissus « à problème », comme le jean ou le lin, répondront bien à un débit et à une pression élevés.

L’utilisation de la centrale à vapeur dépend ensuite de son type. Les modèles dits « à autonomie limitée » sont dotés d’un grand réservoir, ce qui allonge généralement le temps de préchauffe (jusqu’à 5 minutes). Les centrales dites « à autonomie illimitée » préchauffent en moins de deux minutes.  Quel soit votre modèle, il s’agira de remplir le réservoir d’eau, d’attendre qu’elle chauffe, de presser le bouton de vapeur, d’ajuster le débit et la puissance puis de repasser, comme on le ferait avec un fer à repasser classique. Si votre centrale vapeur « goutte » sur le vêtement, activez le système « anti-goutte ». Sur les modèles premier prix et milieu de gamme, ce mécanisme réduit légèrement l’efficacité.

PARTAGER

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here