PARTAGER
mal de dos

Notre siècle est reconnu par les grandes instances internationales, dont l’OMS est la figure la plus emblématique, comme celui du mal de dos. De nos postures trop souvent assises et des nouvelles habitudes liées à l’usage du smartphone ou du télétravail découlent un grand nombre de pathologies autrefois marginales mais désormais universellement présentes dans les pays où le numérique s’impose dans le quotidien.

La chirurgie orthopédique se retrouve ainsi en première ligne dans la guerre déclarée par les autorités sanitaires à ce fléau qui ne cesse de s’étendre sur la planète. En plus de traiter les incontournables luxations, fractures et autres entorses, cette spécialité fine permet en effet de traiter un grand nombre de symptômes et pathologies résultants de nos modes de vies toujours plus connectés et sur-stimulés. Explications.

La chirurgie orthopédique, c’est quoi ?

La chirurgie orthopédique est une spécialité médicale dont l’objectif est de diagnostiquer et de traiter l’ensemble des affections liées au système musculo-squelettique humain. Ce vaste champ d’application recouvre aussi bien les affections liées traumatiques liées à des accidents de la vie que des malformations congénitales ou des conséquences de maladies infectieuses sur l’organisme.

Le domaine d’intervention du chirurgien orthopédiste recouvre ainsi tous les aspects de la locomotion humaine. Ce spécialiste peut ainsi être amené à opérer l’ensemble des articulations du corps, coudes, genoux, hanches ou chevilles mais il intervient également sur le réseau musculaire, les ligaments, les tendons, le cartilage et même les os. Ces spécialistes usent de techniques très innovantes pour traiter leurs patients et leur permettre de conserver leur mobilité malgré l’apparition de multiples pathologies.

chirurgie orthopédique

Les pathologies traitées par la chirurgie orthopédique

La chirurgie orthopédique, pratiquée par le Dr Thomas Le Carrou, est avant tout connue pour sa capacité à traiter les affections traumatiques. Elle est toute indiquée en cas d’accidents ayant pour conséquence des luxations, fractures ou autre entorses. Mais elle est également très utilisée pour traiter les éventuelles séquelles de maladies infectieuses ou inflammatoires comme l’arthrite, qui peuvent à terme impacter très fortement le système locomoteur des personnes touchées.

Bien que moins connues du grand public, certaines utilisations de la chirurgie orthopédique s’avèrent indispensables pour permettre à des personnes souffrant de malformations congénitales de conserver ou de retrouver tout ou partie de leur mobilité. Elle permet également de traiter des anomalies de croissance comme la scoliose ou la cyphose et s’avère très bénéfique aux personnes souffrant de hernies discales ou de tumeurs osseuses.

Le métier de chirurgien orthopédique

Le cœur de métier du chirurgien orthopédique n’est pas uniquement constitué d’interventions techniques et demandant un savoir-faire et des connaissances extrêmement pointus. La relation entre le chirurgien et son patient est au centre de la pratique de la chirurgie orthopédique. C’est pourquoi avant toute opération, le médecin effectue d’abord un bilan pré-opératoire poussé, qui lui permet de définir les besoins et les attentes du patient afin de lui apporter une solution adaptée et mesurée.

Ce n’est qu’ensuite qu’il pourra intervenir et user de ses compétences pour réparer un membre fracturé, remplacer une articulation défectueuse ou encore corriger une malformation. Enfin, la dernière étape de la relation consiste en un suivi rigoureux de l’évolution post-opératoire du patient. Dispensant conseils et recommandations, le chirurgien s’applique à protéger son patient d’éventuelles complications et à limiter les éventuelles douleurs qui suivent l’intervention.

PARTAGER

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here