PARTAGER
Source : Pixabay.com

Le CBD, le cannabidiol est la série de composés chimiques présents dans le cannabis. La plante de cannabis contient deux composés chimiques majeurs, le tétrahydrocannabinol (TCH) et le cannabidiol (CBD). Ils sont responsables de la plupart des caractéristiques du cannabis. Le THC est un composé psychoactif responsable des propriétés hallucinogènes. Le cannabidiol a une valeur thérapeutique élevée selon la recherche. D’ailleurs, le composé du cannabis légal en France concerne le CBD ne contenant pas de THC.

Ce composé est responsable de l’amélioration de la valeur médicinale du cannabis. En France, ce marché connaît une croissance assez surprenante, ceci malgré des réglementations encore très floues. Tous les pays n’ont pas le même statut juridique concernant les produits liés au cannabis.

Une zone grise dans la loi

En France, il y a un manque de clarté sur les réglementations du CBD. D’ailleurs, la législation française est très vague sur le sujet. Cela est dû au fait que la loi n’a pas été faite pour ce type de secteur. Le chanvre est légal en France s’il est cultivé pour un usage industriel. En fait, le pays est le premier producteur européen de chanvre. Ce produit a beaucoup moins de THC. Les plantes de cannabis ne peuvent pas contenir plus de 0,2 % de THC légalement.

Actuellement, la loi sur le CBD n’est pas encore très claire. Cela porte généralement confusion. La loi dit une chose et une directive gouvernementale en disant une autre. Les magistrats et la police devaient prendre leurs propres décisions. Les poursuites judiciaires sont déterminées par les procureurs, et certains décident de suivre la directive du gouvernement.

La culture du chanvre

La France est le seul pays à n’avoir jamais interdit la culture du chanvre et donc la pratique est entièrement légale. Alors que la plupart du chanvre cultivé est utilisé pour fabriquer du papier de haute qualité, la culture du chanvre à des fins de production d’huile de CBD se démocratise. Cela s’explique par le fait que de nombreux consommateurs commencent à comprendre les bienfaits de ces produits.

Par ailleurs, les autorités interdisent la consommation de produits à base de cannabis contenant plus de 0,2 % de THC. Même si la France a fait des efforts pour réglementer le marché du cannabis, la possession est toujours passible d’une amende. Toutefois, les produits à base de cannabis avec un taux de plus de 0,2 % de THC à des fins médicaux sont soumis à des contrôles très stricts.

Les effets du CBD

L’extraction du cannabidiol du chanvre permet d’obtenir l’huile de CBD. Le composé du CBD est obtenu à partir de la plante de chanvre. Les producteurs veillent à ce qu’il y a un niveau de THC inférieur à 0,2 %. Par ailleurs, on peut aussi en extraire l’huile de chanvre. Il faudra ensuite diluer le cannabidiol dans l’huile de coco ou l’huile de chanvre. Le produit final sera l’huile de CBD. Cette solution présente une valeur thérapeutique élevée. De nombreuses études ont révélé les bienfaits de ces produits. La valeur médicinale de l’huile de CBD a été prouvée à plusieurs reprises. Les gens utilisent ces produits pour traiter des troubles comme la dépression et l’anxiété.

De plus, le CBD est connu pour ses propriétés analgésiques. Les propriétés analgésiques du CBD aident à traiter les douleurs intenses. Les troubles mentaux et physiques pouvant être traités par l’utilisation de ces produits comprennent les douleurs intenses, les spasmes musculaires, l’épilepsie, la maladie de Parkinson…  Le CBD est aussi particulièrement efficace pour réduire les symptômes générés par les traitements du cancer. Les douleurs peuvent être soulagées par le CBD. En somme, le CBD est un produit légal, tant qu’il n’y a pas encore de législation claire à ce sujet. De plus, avec un niveau de THC très faible, il ne présente aucun risque.

PARTAGER

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here