PARTAGER
casquette streetwear

La mode est un cycle qui ne cesse de puiser dans le passé pour inspirer les codes du futur. Depuis la nuit des temps, les jeunes générations des sociétés ont toujours produit de nouvelles façons de s’habiller pour se distinguer de leurs aînés et montrer au monde toute leur singularité. Avec le développement des grands centres urbains, une nouvelle tendance s’est durablement ancrée dans le paysage du prêt-à-porter. D’abord confidentiel, le streetwear est aujourd’hui une valeur sûre.

Pour porter les couleurs de la rue, un hoodie à grosse capuche et une paire de sneakers ne suffisent pas. Le style vestimentaire est en effet une harmonie à faire naître, qui nécessite de s’équiper d’une la tenue complète. Avec la casquette sans visière, vous aurez enfin l’accessoire qui vous montrera votre « street-credibility » aux yeux du monde, et surtout de vos amis. Voici donc un article traitant de cet objet esthétique à part que certains nomment déjà la cerise sur le ghetto.

La casquette sans visière, quand le streetwear se démocratise

La casquette sans visière descend en ligne droite des couvre-chefs des marins et des dockers, qui l’utilisaient aussi bien pour se protéger du froid et de la pluie que des coups qu’ils étaient susceptibles de recevoir durant leur travail. Appelés parfois « Miki bretons », ces casquettes purement utilitaires sont devenues aujourd’hui des accessoires indissociables de la culture streetwear qui a envahi les rues de Londres, Paris et New-York depuis quelques décennies.

Cette double fonction esthétisante et fonctionnelle leur ont permis de séduire un grand nombre de groupes. Des militaires au étudiants américains, des marins bretons au célèbre commandant Cousteau, tous l’ont arboré avec panache avant que le monde du spectacle ne s’en empare et achève de lui donner ses lettres de noblesse. Cette nouvelle vague esthétique a finalement submergé tous les codes pour faire de la casquette sans visière un véritable emblème de la culture streetwear d’aujourd’hui.

casquette sans visière

Choisir sa casquette sans visière

Forte de son succès planétaire, la casquette sans visière a exploré toutes les possibilités esthétiques au point de séduire de multiples groupes identitaires et sociaux. Accessoire unisexe par excellence, elle est souvent le symbole d’appartenance qui fait la différence entre des styles connexes mais différents. Une casquette sans visière sombre, bleue, noire ou grise rappelle le style sans fioritures des dockers et ira très bien à ceux pour qui l’élégance streetwear passe avant tout par la sobriété.

Pour les skateurs et autres amateurs de culture urbaine, la casquette sans visière a su se réinventer pour coller à des styles vestimentaires plus bariolés. Avec un large hoodie et une paire de sneakers stylées, la casquette sans visière sera l’élément qui confère l’harmonie à l’ensemble, surtout si elle est de couleur flashy. Choisir son couvre-chef se fait aussi à l’aune des conditions extérieures. Avec la casquette sans visière et ses multiples déclinaisons, vous pourrez opter pour la laine en hiver et le coton ou le denim en été !

Bien porter sa casquette sans visière

Bien porter la casquette sans visière ne s’improvise pas. En effet, ce type d’accessoire ne doit jamais dépasser la racine des cheveux, c’est un fashion faux-pas indiscutable ! Au moment de votre choix, assurez-vous que la taille de la casquette est bien adaptée à votre crâne. Ses formes doivent être parfaitement épousées par la casquette que vous pourrez serrer au maximum grâce aux bandes velcro ou à un collier de serrage qui forme sa périphérie.

Pour ceux qui souhaitent donner une touche rock à leur look, il est tout de même possible de l’incliner légèrement en arrière tandis que les skateurs et ghetto-boys préféreront la porter à l’envers pour exprimer leur attitude rebelle à l’autorité. Les chevelus pourront aussi se démarquer par la manière dont ils laisseront leurs mèches se balader autour de la casquette. Certains choisiront de tirer leurs cheveux vers l’arrière tandis que d’autres les cacheront sous leur couvre-chef. A vous de voir ce qui vous convient le mieux !

PARTAGER

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here