PARTAGER
Source : Pixabay
À l’occasion du mois européen de la cybersécurité, placé cette année sous le thème « En octobre, j’agis pour lutter contre le chantage numérique », les spécialistes de la cybersécurité ont donné des conseils pour permettre aux citoyens d’acquérir de bonnes pratiques en matière de sécurité numérique. Hub One, l’un des spécialistes français du wi-fi entreprise et de la cybersécurité, a mis en avant le rôle du cyber-entrainement au sein d’une entreprise.Le mois de la cybersécurité est une démarche européenne qui permet la mise en place de nombreuses campagnes de sensibilisation dans plus d’une vingtaine de pays. Cette édition 2020 avait pour thème : « En octobre, j’agis pour lutter contre le chantage numérique ». Elle a fait intervenir les différents acteurs des métiers du numérique pour enseigner les bonnes pratiques du numérique aux citoyens et citoyennes de l’Europe.

Hub One, spécialiste des technologies digitales pour les entreprises, du wi-fi entreprise et des enjeux de cybersécurité, a profité de cet événement pour rappeler l’importance du cyber-entrainement au sein d’une entreprise.

Une meilleure gestion du stress et un affinement des réflexes

Avec la multiplication des attaques informatiques et leur montée en dangerosité, les formations classiques en cybersécurité ne suffisant plus, les organisations ont davantage besoin d’éprouver la réactivité de leurs équipes en situation critique. D’où le recours au cyber-entraînement, qui prend en compte toute la sphère cyber (SSI, cyberdéfense et cybersécurité). Cette méthode consiste à entraîner un public en sécurité informatique dans un environnement entièrement simulé via une plateforme de Cyber Range. Elle peut prendre la forme des classiques travaux pratiques lors de formations ou des challenges cyber entre équipes ou en solo.

La seconde option permet à la fois de sensibiliser aux risques de manière ludique et d’entraîner des équipes plus qualifiées tout en favorisant la cohésion. L’objectif principal du cyber entraînement est d’apprendre à gérer son stress et améliorer ses réflexes en situation critique. Mais surtout, le cyber-entraînement sert aussi à tester les dispositifs et infrastructures de sécurité mis en place par une entreprise.

Deux programmes clés au niveau de Hub One

Au niveau de Hub One, les équipes conçoivent des évènements sur mesure au cours desquels chaque participant peut appliquer dans un contexte ludique des notions fondamentales et avancées de la cybersécurité. Un apprentissage par le jeu qui peut se présenter soit sous forme de challenge (type « Capture The Flag ») ou simulation (scénario « Attaque – Défense »). Ces événements sont proposés en ligne et/ou sur un site, ce qui permet par exemple d’organiser des séances qualificatives en ligne avec une finale en présentiel, conclue par un débrief et une remise de prix.

Hub One tire également parti de l’art de la virtualisation et de la simulation pour répondre aux besoins pédagogiques spécifiques de la sécurité informatique et cyberdéfense. Cela se fait à travers un portail en mode SAAS, baptisé Malice training. Celui-ci réunit tous les outils et toutes les ressources pour la formation et l’entraînement cyber au quotidien (consultation de cours théoriques et mise en situation pratique).

Une nouvelle dynamique au sein des équipes

Ce catalogue d’épreuves et de scenarii a déjà fait ses preuves auprès d’administrations, entreprises de service et industriels. Hub One met en avant des gains en termes de pédagogie mais pas uniquement. Ces outils créent aussi une nouvelle dynamique dans la communication interne d’une entreprise et renforce la cohésion des équipes autour de la « culture cybersécurité ».

PARTAGER

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here