PARTAGER

Statue de la Sainte Vierge, crucifix, chapelet… la religion catholique se caractérise par un certain nombre d’objets religieux, dont certains se sont fait une place dans bien des foyers (pratiquants ou non) et d’autres sont moins connus. Dans tous les cas, ceux-ci sont bien plus que de simples objets. Ce sont en effet des symboles du christianisme, des objets sacrés craints du mal et avec lesquels les Hommes animés par la foi peuvent le vaincre. Le point sur la symbolique des objets religieux utilisés pour prier les plus courants dans la religion catholique.

La statue de la Vierge Marie

Toutes les statues qui représentent la Vierge Marie, quelles qu’en soient les variantes, expriment le même concept de compassion, de bienveillance et gentillesse. Peu importe le matériau à partir duquel elles ont été modelées, l’image de la Mère de Dieu qu’elles représentent est aussi humble que précieuse. Les statues de la Vierge Marie constituent de gracieuses sentinelles qui veillent en permanence sur le cœur des croyants et peuvent faire office d’abri spirituel. Elles sont aussi symboles d’amour partagé et de dévotion authentique. Si vous désirez intégrer la Sainte Vierge Marie dans votre demeure, vous pouvez trouver un large choix de statues de la Vierge Marie, dans ses variantes les plus célèbres telles que l’Apparition de Lourdes. Chacune de ces déclinaisons reprend les caractéristiques attribuées à la Sainte Vierge lors de ses différentes Apparitions.

statue vierge marie

Notre-Dame de Lourdes

Notre-Dame de Lourdes est le nom par lequel les fidèles Catholiques vénèrent la Mère de Dieu telle qu’elle est apparue 18 fois à Bernadette Soubirous en 1858, dans la grotte de Massabielle à Lourdes. Toutes les statues qui la représentent ont donc été basées sur les dires de la jeune élue, suite à ces miraculeuses apparitions : la Sainte Vierge était vêtue de blanc, portait une ceinture bleue descendant le long de sa robe ainsi qu’un voile blanc, tenait à la main un grand chapelet… Précisons que selon Bernadette Soubirous, la Vierge s’était présentée comme « l’Immaculée Conception », c’est-à-dire la conception de la Vierge Marie « sans tâche » ou « exempte du péché originel ».

Les statues de la Notre-Dame de Lourdes sont une invitation à la Pénitence et à la prière. Le grand chapelet que la Mère de Dieu tient à la main incite les croyants à réciter le « rosaire », une prière méditative leur permettant de fréquenter les Mystères de la vie du Christ.

Notre-Dame de Medjugorje

Aussi appelée la Reine de la Paix, Notre-Dame de Medjugorje est apparue à six élus en 1981, dont certains affirment l’avoir vue quotidiennement. Selon leurs dires, la Sainte Vierge avait l’aspect d’une jeune fille d’environ 20 ans. Elle portait une robe longue qui couvrait ses pieds, ainsi qu’un voile léger qui couvrait sa tête. Ses cheveux étaient noirs et légèrement ondulés, ses yeux bleus, ses lèvres et pommettes roses, son visage allongé et son sourire d’une douceur infinie. Autour de sa tête se trouvait une couronne symbolisant à la fois la royauté et le triomphe, composée de 12 étoiles, un chiffre faisant bien sûr référence aux 12 apôtres, 12 tribus d’Israël et 12 privilèges de la Vierge Marie.

Les statues de Notre-Dame de Medjugorje sont une invitation à la Paix que l’on peut atteindre en 5 étapes baptisées les « 5 prières » : prière avec le cœur (avec un chapelet), jeûne le mercredi et le vendredi, lecture quotidienne de la Bible, confession tous les mois et Eucharistie tous les jours.

Notre-Dame de Fatima

Notre-Dame de Fatima est l’appellation sous laquelle la Mère de Dieu est invoquée comme elle serait apparue maintes fois à 3 jeunes bergers en 1917. Selon ces 3 enfants, la Sainte Vierge était vêtue de blanc (robe et manteau) et portait une couronne d’or sur la tête. Ses yeux étaient noirs, ses mains jointes et son cou sublimé par une chaîne en or comportant une médaille. La Sainte Vierge ne portait pas de chaussures, mais des bas blancs.

Si l’on se base sur les messages que la Vierge Marie a confiés à ces 3 voyants, les statues de Notre-Dame de Fatima sont une invitation à aller au cœur de l’Évangile, notamment par la prière, la conversion et la communion avec les autres.

Le crucifix

Comme l’indique son nom, le crucifix est un symbole qui rappelle la Crucifixion, ou plus précisément le sacrifice de Jésus-Christ. Dans la religion Catholique, c’est une image du Christ sur la croix, qui montre les clous dans ses pieds et ses mains ainsi que la blessure de son côté gauche. Le crucifix est sans aucun doute l’un des objets religieux les plus puissants du fait qu’il symbolise l’amour inconditionnel de Dieu, un amour ayant poussé Jésus à se sacrifier pour nous sauver, cet amour que craint le mal. Aujourd’hui, les crucifix se déclinent en de nombreux styles d’objets de prière et sont disponibles dans des matériaux variés.

objets de prière

Le chapelet

Cet objet religieux fait incontestablement partie intégrante de la religion catholique et occupe une place importante dans les prières que les croyants adressent à Dieu. Le chapelet est un objet de dévotion qui sert de repère dans ses prières. Il comporte plusieurs grains que les croyants égrainent pour compter les prières citées de manière répétitive. Les matières utilisées pour sa fabrication sont diverses : plastique, bois, métal, corail, ivoire, pierre précieuse, perle…

Dans la religion catholique, le chapelet se compose traditionnellement de 5 dizaines de petits grains séparés par de gros grains qui se terminent par une croix, rythmant le type de prières. Il en existe des variantes : chapelet de la Miséricorde Divine, chapelet des 7 couleurs de la Sainte Vierge, chapelet du Précieux Sang, etc.

Les bougies religieuses

Occupant également une place importante dans la religion catholique, une bougie religieuse représente l’emblème de l’amour de Dieu et le symbole de la lumière qui éclaire l’obscurité. Elle symbolise de surcroît le corps du Christ et atteste de sa présence dans l’ensemble des Sacrements. Allumées durant la messe, les bougies religieuses disposent d’attributs particuliers à chaque cérémonie :

  • Baptême : la bougie représente l’enfant qui reçoit la lumière du Christ.
  • Mariage : les deux bougies font référence aux vies séparées. La bougie qui sera allumée par ces deux bougies symbolise l’amour réunissant ces deux vies.
  • Pâques : le cierge pascal rappelle la Passion du Christ

En dehors de l’église, une bougie allumée peut indiquer qu’un croyant prie ou que celui-ci souhaite chasser le mal et les ondes négatives. Elle apporte un sentiment de paix et de sérénité.

PARTAGER

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here