PARTAGER

Si l’alimentation vegan est connue pour ses bienfaits pour la protection de l’environnement et de la vie animale, être vegan possède de très nombreux bienfaits pour notre santé, d’un point de vue diététique et nutritionnel.

Être vegan signifie ne consommer aucun produit animal, mais également aucun produit dont le processus de production implique un animal.

Si beaucoup de vegans sont très préoccupés par la condition animale, voyons pourquoi le style de vie vegan va au-delà du respect des droits des animaux. En suivant une alimentation vegan équilibrée, nous faisons beaucoup de bien à notre organisme, en prévenant notamment beaucoup de maladies.

Les bienfaits nutritionnels

Ils contiennent aussi beaucoup de fibres qui ralentissent le passage des aliments dans l’estomac et l’intestin pour ralentir finalement la digestion. Le corps est moins exposé aux toxines alimentaires, et cela a notamment pour effet de lutter contre le cancer du côlon.

Les fruits et les légumes sont de bonnes sources d’antioxydants, ce qui permet de lutter contre le vieillissement de notre corps.

Les fruits à coque ainsi que les graines, qui sont des aliments essentiels du régime vegan, sont riches en magnésium, ce qui facilite l’assimilation du calcium.

Plusieurs aliments d’origine végétale comme les lentilles sont riches en potassium, ce qui stimule les reins et élimine plus facilement les toxines.

Les aliments d’origine végétalienne contiennent beaucoup de glucides à faible indice glycémique, qui permettent de retarder la faim dans le cadre d’une meilleure digestion : c’est le cas des flocons d’avoine.

Les aliments d’origine végétale sont pour beaucoup riches en vitamines C et en vitamine E : c’est tout particulièrement le cas des graines, des noix, des crucifères. La première vitamine stimule notre système immunitaire et est une allié contre les maladies de la vie quotidienne. La seconde est bénéfique pour notre corps, notre peau, nos yeux et notre cerveau.

Enfin, les protéines végétales sont très riches et nutritives. Elles se retrouvent dans beaucoup d’aliments, comme les fruits à coque, le tofu, les graines et les légumineuses. Contrairement aux idées reçues, avoir une alimentation riche en protéines ne signifie pas nécessairement manger de la viande, du poisson et des œufs.

Plus généralement, la très grande majorité des nutriments que l’on trouve dans les aliments d’origine animale se retrouvent dans les aliments d’origine végétale. Si les protéines sont concernées, comme mentionné précédemment, c’est aussi le cas du fer végétal et du calcium végétal.

La prévention de maladies

Si les bienfaits nutritionnels de l’alimentation vegan sont très nombreux, celle-ci permet aussi de prévenir de beaucoup de maladies.

Manger régulièrement des fruits à coque et des céréales complètes au détriment des produits laitiers et de la viande, améliore notre système cardiovasculaire. C’est pourquoi le risque de maladies du cœur, de crise cardiaque et d’AVC diminue considérablement.

En retirant les produits animaux, nous diminuons aussi le cholestérol et cela fait grand bien à notre cœur.

La question de la pression artérielle est aussi une question majeure dans l’alimentation vegan. Les céréales complètes ont beaucoup de bienfaits, à commencer par la diminution de la pression artérielle.

Les fruits et les légumes, tout particulièrement les crucifères, les carottes et les patates douces, luttent contre la dégénérescence maculaire, qui résulte de la détérioration de la macula (petite zone de la rétine située au fond de l’oeil, près du nerf optique).

Les fruits et les légumes luttent aussi contre la cataracte (trouble de la vision).

En retirant les produits laitiers de votre alimentation, on prévient l’arthrite, qui désigne les affections qui se caractérisent par des douleurs dans les os et les articulations.

Plus généralement, la santé de nos os dépend des protéines, du calcium (et note capacité à l’assimiler), un fort taux de potassium et une faible quantité de sodium. Avec une alimentation vegan, ces quatre points sont réunis pour diminuer l’ostéoporose, c’est-à-dire prévenir les risques de fractures.

Les bienfaits physiques

En plus des bienfaits nutritionnels et de la prévention de nombreuses maladies, manger vegan présente de nombreux bienfaits physiques. Voyons pourquoi l’alimentation vegan rend votre corps plus fort, plus attractif, et plus énergique.

L’alimentation végétal est un allié pour perdre du poids. Un vegan pèse déjà en moyenne près de 10 kilos de moins qu’une personne qui a une « alimentation classique ». La principale raison est que manger vegan retire la majorité des aliments responsables de la prise de poids, dont la viande et les sucres raffinés. Le sucre raffiné est aujourd’hui un vrai problème de société. En étant vegan, nous disons non à ces produits industriels, responsable entre autres des problèmes d’obésité chez les jeunes. Pour plus de détails sur le régime vegan, cliquez ici.

En outre, en se tournant vers une alimentation végétalienne, nous avons beaucoup plus d’énergie. Beaucoup de célèbres sportifs sont devenus vegans ou végétariennes pour les bienfaits de ces types d’alimentation. C’est le cas notamment de Carl Lewis, célèbre champion olympique.

Pour votre peau, les fruits à coque ainsi que les légumes par leur forte teneur en vitamine A et vitamine E jouent un rôle important pour avoir une peau en bonne santé. Les personnes qui deviennent vegan voient régulièrement diminuer les imperfections présentes sur leur peau.

Par ailleurs, beaucoup d’études montrent qu’un vegan vit en moyenne 5 ans de plus qu’une personne qui ne l’est pas. L’espérance de vie a ainsi une relation avec une alimentation végétalienne.

Enfin, la réduction de la consommation de viande, de produits laitiers et d’œufs est bien souvent liée à une diminution des symptômes allergiques. Beaucoup de personnes vegans mentionnent notamment une diminution des problèmes de digestion et de nez qui coule.

Cet article mentionne les bienfaits d’un point de vue diététique et nutritionnel de l’alimentation végétalienne, mais devenir vegan est un style de vie qui va en réalité au-delà de l’alimentation. Ce sont des manières de vie protectrices de la vie animale ainsi que de notre planète.

PARTAGER

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here