PARTAGER

Concilier vie de famille et activité professionnelle est parfois compliqué. Ainsi, trouver un endroit où déposer ses enfants aux heures de travail n’est pas chose aisée. Les crèches ont été créées dans cette optique, mais l’espace qu’elles proposent est limité. Comment avoir la certitude de trouver une place en crèche dans ce cas ?

Comment fonctionne le système de crèche en entreprise ?

Une bonne partie des salariés sont également parents. Ils ont donc besoin d’un moyen fiable de garantir le bien être et la sécurité de leurs enfants pendant qu’ils travaillent. Leur entreprise peut, avec le support de l’État, créer une crèche inter-entreprises. Elle devra cependant se plier à une sérieuse réglementation.

La mise en place d’une crèche inter entreprises

Décrocher une place libre dans une crèche municipale relève du miracle. En effet, plus de 200 000 personnes ont dû trouver une alternative à ces crèches en raison du manque de place. Pour un parent salarié, il est difficile d’envisager une solution alternative sans dépenser une énorme somme.

Certaines entreprises ont donc choisi de mettre en place un système de crèche spécialement réservé aux salariés. Bien sûr, cet acte n’est pas purement bénévole. Elles profitent d’une réduction d’impôts de plus de 75 % ! Les employés sont heureux de voir leur progéniture en sécurité et les entreprises ont de nouveau une main d’œuvre concentrée et productive.

place en crèche

Une réglementation stricte

Pour des raisons de sécurité évidentes, les crèches inter entreprises sont tenues de réunir le nécessaire pour le développement intellectuel et la sécurité des enfants. Pour fonctionner, une Crèche Lyon inter entreprise doit recevoir une autorisation de la PMI (Protection Maternelle Infantile). Ce document attestera de la validité de leurs infrastructures. Concernant le personnel, 2 personnes sur 5 doivent être des professionnels.

Nous faisons allusion bien sûr aux puériculteurs, mais également aux infirmiers et aux éducateurs. Le reste du personnel doit également disposer d’un diplôme qui témoigne de sa capacité à prendre soin de petits enfants (le CAP petite enfance par exemple). En cas d’irrégularité, la crèche inter entreprise pourrait écoper d’un avertissement ou être fermée. Tout dépend de la gravité du problème.

crèche pour salarié

Comment profiter des services d’une crèche inter entreprise ?

Pour jouir du droit d’adhésion à une crèche inter entreprises, vous devez en faire par au RH de votre société. C’est un espace spécialement conçu pour le bien être des enfants. Vous ne devriez donc pas faire face à des difficultés particulières.

Pour ce qui est des frais, ils dépendent de certains facteurs. Il s’agit essentiellement de votre situation financière et de votre localisation géographique. Vous pourrez également profiter d’un abattement fiscal (entre 15 et 28 %) et du crédit d’impôt famille qui couvre 50 % du coût d’inscription en crèche. En général, le coût total est assez similaire à celui d’une crèche municipale. Pas d’inquiétude de ce côté-là non plus. Cependant, ce coût peut exponentiellement augmenter dans une grande ville. Trouver une crèche Lyon est par exemple moins cher que d’adhérer à une crèche parisienne.

Il peut arriver que la crèche inter entreprises manque de place. Il faudra alors procéder à une sélection selon des critères équitables. Ainsi, vous serez priorisé selon le nombre d’enfants, du salaire et de l’ancienneté dans l’entreprise.

PARTAGER

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here