PARTAGER
indemnisation accident

Si vous êtes victime de dommages corporels lors d’un accident de route, la loi Badinter prévoit pour vous une indemnisation accident. Pour en profiter, vous devez faire des démarches en vue d’une réparation de vos préjudices corporels. Voici ici, les informations à avoir pour obtenir une indemnisation victime.

Faire appel à un professionnel spécialisé en indemnisation accident

Lorsque vous êtes victime d’un accident de la route et présentez pour cela un préjudice corporel, vous devez prendre contact avec un expert. Celui-ci vous guidera dans l’obtention de votre indemnisation accident. Il peut s’agir d’un particulier ou d’un cabinet spécialisé dans la gestion des cas d’accident corporel.

Avec son équipe d’experts composée de médecins et d’avocats, un cabinet vous aide à obtenir les meilleures indemnisations. Autrement dit, vous obtiendrez rapidement l’indemnisation à la hauteur du préjudice subi. Pour vous proposer de meilleurs résultats, le professionnel vous guide dans la préparation de votre dossier et l’analyse minutieusement avant d’interagir avec la compagnie d’assurance. Lorsque vous rencontrez des difficultés, le cabinet vous offre également un accompagnement personnalisé et des conseils pratiques. Bien évidemment, un dossier bien préparé aura plus de chance de succès auprès des compagnies d’assurance.

Par ailleurs, pour aller rapidement dans vos démarches, vous pouvez consulter le service public pour avoir la liste des pièces à fournir. Cela permettra au professionnel que vous auriez contacté de mieux vous accompagner dans la constitution de votre dossier en vue de l’obtention de votre dossier indemnisation accident.

indemnisation dommages coporels

Les personnes concernées par l’indemnisation accident

En cas d’accident de la route, les personnes concernées par l’indemnisation sont les piétons, les cyclistes victimes et les passagers. Les dommages corporels de ces personnes sont intégralement indemnisés. En revanche, ils ne sont pas pris en charge lorsque la victime elle-même provoque ses blessures de façon volontaire, dans le cas d’un comportement suicidaire par exemple. Outre cela, lorsqu’elle commet une faute inexcusable ou est la cause exclusive de l’accident, ses dommages corporels ne sont pas intégralement pris en compte. Par ailleurs, pour ce dernier cas, il est à noter que la faute n’est pas considérée quand la victime a moins de 16 ans et plus de 70 ans.

Dans un autre côté, notez que le conducteur est aussi indemnisé de ses dommages corporels lors d’un accident de la route. Toutefois, lorsqu’il commet une faute, cela peut exclure son droit à indemnisation. Somme toute, pour éviter les accidents de la route, l’idéal est de conduire des véhicules en bon état, mais aussi d’observer avec rigueur le Code de la route.

PARTAGER

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here