PARTAGER
fonctionnement béguinage

Créé au Moyen-Age, le béguinage est un lieu de vie qui s’est développé au niveau de l’Europe du Nord.

À l’origine, les béguinages regroupent des femmes seules qui vivaient au sein de communautés religieuses afin de se protéger de la société extérieure. Les femmes pouvaient donc rester actives économiquement et garder leur autonomie. Les béguinages reposent sur le concept de parties communes, avec un lieu “privatif” pour chacune des femmes à disposition.

Aujourd’hui, de nombreux projets d’habitations collectifs basés sur l’exemple de béguinage voient le jour. En effet, les béguinages répondent parfaitement à l’attente des seniors qui souhaitent vivre indépendamment le plus longtemps possible.

Mais également dans un esprit de convivialité et de partage. On peut donc se demander si le béguinage est une réelle alternative aux maisons de retraite. Découvrez sur 1001résidences-seniors nos différents types de logement pour seniors

Qu’est-ce qu’un béguinage ?

Prenant la forme d’un habitat collectif à taille humaine, le béguinage est adapté pour accueillir des seniors. Celui-ci est composé la plupart du temps entre 20 et 30 logements maximum. Le béguinage est souvent de plain-pied afin de faciliter l’accessibilité aux personnes âgées.

Locataires ou encore propriétaires, les seniors disposent de leur “chez-soi” tout en ayant la possibilité de faire appel à des services supplémentaires. Ses services permettent de faciliter le quotidien des seniors, notamment avec des aides à domicile.

De plus, le béguinage met à disposition des espaces communs pour ses résidents. Le béguinage accueille également des personnes en difficulté de mobilité ou en légère perte d’autonomie.

Le principal avantage du béguinage pour les personnes âgées est de pouvoir continuer à vivre dans son indépendance, tout en ayant un contact avec d’autres personnes. C’est un réel atout, notamment avec l’isolement des seniors de plus en plus présent.

Au sein d’un béguinage il est donc facile de créer des liens sociaux, de partager des loisirs ou encore des passions. De plus, ce type de logement offre la possibilité de rester connecté au reste de la population avec des activités intergénérationnelles par exemple. Le but du béguinage est donc de créer des interactions entre les résidents mais également les habitants du quartier qui peuvent venir faire des activités au sein du béguinage.

béguinage

Comment fonctionne le béguinage pour les personnes âgées ?

Le principe du béguinage est de permettre aux seniors de vivre au sein d’un domicile indépendant tout en étant dans un environnement sécurisant et solidaire. Cet habitat offre à ses résidents une certaine proximité avec les commerces et commodités nécessaires au quotidien. La condition pour vivre au sein d’un béguinage est le fait d’être relativement autonome.

En effet, le béguinage ne possède aucun service médicalisé, contrairement aux maisons de retraite par exemple.

Pour les seniors qui sont dépendants ou encore atteints d’une pathologie grave, le béguinage ne sera pas adapté à leurs besoins. Ce ne sera donc pas une bonne alternative aux habitats collectifs classiques pour les seniors. Celui-ci regroupe des logements privatifs qui relèvent du droit commun. Ce qui est totalement différent des établissements médico-sociaux qui sont eux, encadrés par la loi.

Face à un grand succès des béguinages en France, un label “béguinage” a été mis en place par certaines collectivités locales. Le but étant de garantir aux seniors un logement totalement adapté à leurs besoins.

Combien ça coûte ?

Le coût au sein d’un béguinage est accessible, notamment par le fait que ce type d’habitat collectif est géré par des collectivités locales. Les seniors à faibles ressources pourront donc prétendre à y vivre. Le béguinage propose des prix relativement bas grâce à la mutualisation des biens et des services.

Cela permet, en effet, de faire de réelles économies sur les loyers ou encore les charges de la résidence. De plus, les habitants participent comme ils le peuvent, à l’entretien de leur habitat afin de limiter le recours aux prestations extérieures. Cela réduit donc les frais supplémentaires pour les résidents. Le béguinage représente donc un coût bien plus bas qu’une maison de retraite classique ou encore d’une résidence senior.

Quelles sont les aides ?

En vivant au sein d’un béguinage, les personnes âgées peuvent bénéficier de différentes aides. Nous les avons listé ci-dessous :

Les aides au logement : Ce sont des aides financières permettant de réduire la dépense pour son logement. Pour en être bénéficiaire il faut être locataire ou colocataire d’un logement (meublé ou non). Il n’y a aucun âge maximum pour en bénéficier. Pour calculer cette aide, il faut prendre en compte les ressources de la personne (et de son conjoint), le montant du loyer ainsi que la situation géographique du logement. La demande de ses aides se fait auprès de la CAF.

L’APA à domicile : C’est une aide qui permet de payer les dépenses nécessaires afin de maintenir la personne à domicile malgré une légère baisse d’autonomie. Celle-ci est versée par le conseil départemental. L’aide peut donc prendre en charge des prestations d’aide à domicile, du matériel, du portage de repas ou encore des travaux pour l’aménagement du logement. Pour pouvoir en bénéficier, il faut être âgé de 60 ans ou plus et être en perte d’autonomie (GIR 1, 2, 3 ou 4). Le montant d’APA est ensuite attribué en fonction du niveau du revenu du senior.

Ces aides peuvent de plus, se combiner et s’additionner.

PARTAGER

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here