PARTAGER
bracelet célèbre

Le monde de la joaillerie est un univers foisonnant de mystères et d’histoires hors du commun. Les bijoux et leur pouvoir d’attraction ont de tout temps exercé une fascination sur les Hommes des mille et une cultures qui ont peuplé la planète. Des saphirs aux diamants, en passant par les montres ou les colliers, la civilisation a ainsi produit un grand nombre d’anecdotes en matière de bijoux. Certains sont légendaires à cause de leur valeur marchande, des propriétaires qui l’ont porté ou tout simplement de l’originalité dont ils font preuve. Examinons plus spécifiquement les trajectoires des bracelets les plus célèbres de l’Histoire. Revue de détails.

Le bracelet jarretière de Marlène Dietrich

L’égérie du cinéma hollywoodien était une passionnée de bijoux. Elle-même issue d’une famille d’horlogers et de bijoutiers, elle possédait une vaste collection, représentative des plus grandes marques en la matière. Mais le clou de sa gamme était à n’en pas douter son fameux bracelet jarretière, serti de rubis et de diamants. Il est devenu célèbre car l’actrice le portait sur le tournage du film « Le Grand Alibi » dirigé par Alfred Hitchcock, en faisant l’un des bracelets les plus célèbres de l’histoire. Si vous n’avez pas les moyens de vous payer une telle œuvre d’art, visitez le site mv-bracelet.com, vous y trouverez de nombreuses idées de bracelets brésiliens, tout aussi beaux !

Le Gulf Pearl Parure, le bracelet le plus cher du monde

Il aurait été inconvenant de parler des bracelets les plus célèbres de l’histoire sans citer le plus cher d’entre eux en bonne place. La Gulf Pearl Parure a été vendu à la Maison Royale en 2006 pour la coquette somme de 31 millions de dollars. Avec 24 diamants, moitié de taille brillante et moitié de taille marquise, complétés par des perles sphériques et en forme de poire, la parure est rentré dans la catégorie des bijoux de légende et restera dans les mémoires de tous les joailliers de la planète comme un exemple de réussite. Même si il est difficile d’estimer le coût du bracelet, puisqu’il fait partie d’une parure constituée d’un collier et de boucles d’oreilles, il reste à n’en pas douter l’un des plus chers de notre histoire.

bijoux célèbres

Le bracelet Love de Cartier

Le Bracelet Love de Cartier a été porté par des stars aussi légendaires que Steve Mc Queen, Elizabeth Taylor ou encore Kylie Jenner. Mais ce qui l’a fait entrer au panthéon des bracelets les plus célèbres de l’histoire réside avant tout dans l’originalité de son mécanisme. Il est en effet impossible de l’enlever sans l’aide d’un tournevis spécial que l’être aimé doit conserver au plus près de son cœur. Une marque d’amour tendre en argent doré qui peut aujourd’hui se vendre pour plus de 50 000 euros dans les salles de vente aux enchères. Et pour l’anecdote, sachez que la rumeur dit que les hôpitaux de New York conserveraient un tournevis Cartier pour pouvoir l’enlever du poignet des patients et que le bracelet est redouté par les contrôleurs des aéroports qui ne peuvent demander aux passagers de s’en séparer pour passer au détecteur de métaux.

Le Wallis Simpsons Panther, le bracelet des rois

Si le Wallis Simpsons Panther fait partie des bracelets les plus célèbres de l’histoire, c’est avant tout parce qu’il est associé à une anecdote croustillante de la vie du trône d’Angleterre. Orné de diamants, d’onyx et d’émeraude, entièrement articulé pour épouser parfaitement le poignet, ce bijou hautement royal appartenait à la duchesse Wallis Simpson qui a épousé Edouard VIII malgré l’hostilité de sa famille. Préférant l’amour au pouvoir, le souverain abdiquera pour convoler avec sa bien-aimée et le bracelet est devenu le symbole de leur union qui a su transgresser les codes strictes de la monarchie.

Le bracelet Belperron

Les bracelets les plus célèbres de l’histoire ont parfois été oubliés pendant une période plus ou moins longue. C’est notamment le cas du bracelet Belperron, du nom de celle qui fut une fameuse créatrice de bijoux au XXème siècle et dont le nom a été oublié peu après sa mort. Celle-ci ne signait en effet jamais ses créations, sûre que les particularités de son style suffiraient à rendre ses bijoux parfaitement reconnaissables. Ses thèmes d’inspiration tournaient autour du monde naturel notamment des fleurs ou des insectes et surtout du monde sous-marin dans toute sa diversité. Le bracelet Belperron est revenu sur le devant de la scène grâce à une vente aux enchères organisée à Genève en 2012 et notamment parce que la maison Chanel l’a choisir pour intégrer sa collection de bijoux.

PARTAGER

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here