PARTAGER
Fenêtre double vitrage

Une fois un chantier de construction achevé, les propriétaires commencent petit à petit à penser aux différentes finitions à apporter. Les fenêtres tiennent une place importante dans l’esthétique mais aussi le côté pratique d’un bâtiment, que ce soit pour un immeuble professionnel ou logement d’habitation. Il est nécessaire de bien choisir les fenêtres.

Voici un guide qui vous permettra de bien choisir vos fenêtres, aussi bien pour une nouvelle construction que pour une rénovation :

Améliorez votre isolation thermique avec les meilleures fenêtres

La performance énergétique d’une fenêtre est mesurée par l’échelle de la cote énergétique qu’elle émet. Les fenêtres les plus économique en terme d’énergies obtiennent un indice A sur l’échelle WER. Cet indice varie selon la combinaison du cadre de fenêtre utilisé et les composants de la fenêtre, qu’elle soit à double ou triple vitrage.

L’amélioration de la cote énergétique de la fenêtre dépend de la réduction de la perte de chaleur dans la pièce et de l’optimisation de l’utilisation de l’énergie thermique solaire. Une bonne isolation, permet de réaliser des économies de perte allant jusqu’à 30% de chaleur. Favorisant ainsi la réduction des factures de chauffage.

Pour réduire la perte de chaleur, les composants d’une fenêtre doivent être fabriques dans des matériaux à faible conductivité thermique. Les fenêtres aux performances énergétiques les plus élevées utilisent une combinaison de verre Low E (à faible émission), de barres d’espacement à bord chaud et d’une cavité remplie d’argon, le tout dans des vitrages hermétiques.

Les différentsmatériauxdisponibles sur le marché

Les meilleures fenêtres sont fabriquées dans 3 matériaux différents : le bois qui est utilisé depuis des années, le PVC et enfinl’aluminium.

La menuiserie bois est utilisée depuis de nombreuses années pour sa faible performance en termes de conductivité thermique. Le bois présente égalementune excellente isolation. De plus, les fenêtres en bois ont l’avantage d’être disponibles sous plusieurs formes et peuvent se décliner en plusieurs couleurs, permettant ainsi une excellente personnalisation de ses fenêtres. Toutefois, le bois a perdu de son succès avec l’arrivée des  nouveaux matériaux sur le marché, présentant une meilleure isolation thermique. Par ailleurs, son entretien complexe a également failli à son succès.

La menuiserie PVC gagne aujourd’hui la première place en termes d’isolation thermique. En plus de ses performances en chaleur, elle est également reconnue pour ses excellentes propriétés d’isolant acoustique. Toutefois, sa qualité laisse à désirerpar son manque de robustesse malgré le fait qu’elle ne nécessite aucun entretien particulier. De plus au niveau de la personnalisation, le matériau ne peut recevoir ni coup de pinceau ni autres changement.

La menuiserie aluminium quant à elle excelle d’un point de vue esthétique. Il s’agit d’un matériau très contemporain et très résistant. Si auparavant le produit ne faisait pas l’unanimité pour ses performances thermique, aujourd’hui, avec un système de pont hermétique, il peut rendre service pour une haute conductivité de chaleur.

Bien choisir le vitrage approprié

La cavité d’une fenêtre joue un rôle clé dans l’efficacité énergétique. Comme il n’est pas rempli d’air ambiant «régulier», il doit être hermétiquement fermé. D’où l’intégration dejoints d’étanchéité primaires et/ou secondaires spéciaux. Plus son coefficient de transmission énergétique est faible, plus l’isolation thermique sera meilleure. Le simple vitrage ne connaît plus aujourd’hui d’adeptes suite à sa mauvaise performance en termes d’isolation.

La fenêtre double vitrage est constituée de 2 verres et d’une lame d’air composée de gaz inertes, tels que l’argon, le xénon ou le krypton qui ont une conductivité thermique encore plus faible que l’air déshydraté. L’efficacité énergétique peut être améliorée en utilisant un gaz inerte pour remplir la cavité de la fenêtre à double vitrage.

La fenêtre triple vitrage, quant à elle, est faite de 3 vitres possédant le minimum de coefficient possible (1.5W/m2.K). Ce type de fenêtre coûte cher.

Pour disposer d’une bonne fenêtre dotée d’une isolation thermique performante, n’hésitez pas à faire appel à une entreprise de menuiserie, experte dans le domaine. Les spécialistes se feront un plaisir de vous conseiller tout au long de vos recherches.

PARTAGER

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here