PARTAGER
Lens

Les photos sont partout ! Sur les réseaux sociaux, sur les sites internet, dans les prospectus ou les couvertures de magazine…les médias en ont besoin et en sont les premiers consommateurs.

Avec le développement du web et du digital, les entreprises et acteurs économiques en général ont un besoin croissant et marqué en photographie. Une aubaine pour les photographes qui veulent en faire leur métier !

Ce métier présente la particularité de flirter entre la profession et l’art et cette caractéristique permet aux professionnels de se spécialiser dans leur domaine de prédilection. Certains s’orientent sur des projets plus artistiques quand d’autres optent pour un travail plus technique.

Un photographe ou des photographes ?

C’est en effet une question légitime. La photographe comprend plusieurs disciplines ; la photographie de portrait, la photo d’architecture, la photo culinaire, la photo publicitaire, le packshot, etc.

On ne travaille pas de la même manière avec un modèle en intérieur qu’avec un bâtiment en extérieur.

Généralement, les photographes ont leur domaine de prédilection même s’ils sont capables de travailler sur tout type de projet. Les agences de photographie ont l’avantage de pouvoir dépêcher leur meilleur photographe en fonction des projets et des besoins.

Un métier aux multiples compétences

C’est encore plus vrai à notre époque. Aujourd’hui, les photographes doivent gérer plusieurs aspects comme la prise de photo, l’édition et le montage ainsi que le digital.

Les réseaux sociaux comme Instagram, Facebook ou Vimeo permettent aux photographes d’exposer leur travail. Sans oublier Linkedin et le site internet pour trouver des clients.

Avec le développement du numérique et des technologies, les marques ont désormais un besoin constant en visuel pour alimenter à la fois leur stratégie marketing traditionnelle et leur stratégie web. Marc Sélat, photographe à Genève d’architecture, a décidé de digitaliser sa présence suite à de nombreuses conversations avec ses clients.

« Le web est désormais incontournable. Les gens passent de nombreuses heures par jour sur les réseaux et les smartphones sont connectés à Internet en permanence. Les butins téléphoniques et les annuaires print sont devenus obsolètes. Beaucoup de collègues photographes ont franchi le pas et ils ne le regrettent pas. De toute façon, on a plus trop le choix, il faut un site web pour rester compétitif. »

Les réseaux sociaux sont en effet de formidables plateformes pour faire du branding et de la publicité. On assiste depuis quelques années à une véritable course effrénée au contenu visuel.

Quand les photographes se mettent à la vidéo

Tous les photographes vous le diront : l’engouement que connait actuellement la vidéo impacte directement leur métier. Désormais, les clients demandent régulièrement des contenus visuels sous-forme de vidéo. A cela, il y a deux raisons principales.

1) La conversion

De nombreuses études marketing le démontrent. La vidéo convertit mieux. On préfère généralement placer une vidéo plutôt que du texte sur une page de vente.

Bien entendu, ce n’est pas une règle absolue puisque ça dépend avant tout de la thématique et du produit que l’on vend.

2) La priorité est donnée à la vidéo

C’est notamment le cas sur Facebook qui priorise les vidéos dans ses résultats de recherche. Youtube, qui appartient désormais à Google, se place aussi de plus en plus favorablement sur les moteurs de recherche pour certaines requêtes.

Le développement technologique permet de proposer des contenus plus aboutis et plus lourds et les marketers en profitent !

C’est pour cette raison que la majorité des photographes proposent désormais des prestations vidéo.

Le développement des drones civils appelle aussi les professionnels à explorer de nouvelles opportunités ! Les drones permettent des prises de vue particulièrement originales et sont pour cette raison très demandés par les particuliers et les entreprises.

Gageons que les photographes de demain seront aussi des pilotes de drone !

PARTAGER

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here