PARTAGER

Le reflectometre

Qu’est-ce qu’un reflectometre fibre optique (ou OTDR ) ?

Afin d’obtenir un réseau optique stable, il est nécessaire d’avoir des liaisons de fibres accessibles et fiables. Dans une optique d’évolution d’intégrité de l’infrastructure, il faut utiliser des dispositifs spécifiques et des méthodologies précises.
Dans ce cadre, le reflectometre fibre optique est un instrument de test particulièrement puissant permettant de réaliser différents calibrages sur les câbles de fibre optique. Avec une utilisation correcte, les exigences de test sont alors plus accessibles tout en augmentant la fiabilité du réseau.
Étant donné que l’installation de la fibre optique et le passage de câblage deviennent une nécessité, il est important de contrôler l’état du réseau afin de procéder à l’identification plus rapidement en cas de problème. La reflectométrie répond parfaitement à ce besoin de qualité en s’assurant de la qualité du signal.

L’utilité d’un réflectomètre fibre optique

L’OTDR est un outil qui embarque les dernières avancées technologiques en matière d’électronique et d’optique. Son rôle principal permet l’évaluation en temps réel de la qualité du réseau déployé. Son intérêt majeur repose sur la possibilité d’établir un diagnostic extrêmement rapidement en incluant différents paramètres. Sans l’usage d’un tel appareil, il est impossible de contrôler une installation en si peu de temps. Voilà pourquoi son usage est absolument essentiel lorsqu’une liaison présente potentiellement des connexions défectueuses.
La réflexion optique et la réflectance correspondent à des procédés d’identification permettant de détecter et de comprendre un problème au niveau du signal. Grâce à l’utilisation d’un réflectomètre fibre optique, l’identification de la source du problème devient beaucoup plus facile, tout en obtenant une valeur précise de son atténuation grâce à ce testeur. Pour obtenir toutes ces indications, l’appareil se base sur la quantité de lumière qui est alors rétro diffusée.
Pour simplifier, le réflectomètre fibre optique mesure précisément chaque élément directement présent au niveau de la fibre optique, tout en prenant en compte les épissures et le connecteur. Ces différentes données sont ensuite intégrées par l’équipe de maintenance pour contrôler la liaison de fibre optique.

Qui l’utilise la reflectométrie ?

Ce sont essentiellement les techniciens et les installateurs de la fibre optique ou les techniciens de maintenances qui ont recours à un réflectomètre fibre optique. Comme vu dans le paragraphe précédent, l’OTDR permet d’identifier un problème avec une très grande précision, peu importe à l’endroit où il se situe. Ce gain de temps permet alors à l’équipe technique de procéder à sa résolution dans un délai très court.
Le réflectomètre fibre optique vérifie en temps réel l’identification des points de perte (les flexions), les soudures de fibre optique ainsi que les différentes contraintes. Toutes ces valeurs sont ensuite analysées et permettent de déterminer la qualité de la connexion. Mais ce n’est pas tout, ces différents paramètres peuvent ensuite être intégrés dans une archive GMAO dans le but d’avoir un historique.

Combien coûte un réflectomètre fibre optique ?

L’acquisition d’un réflectomètre fibre optique nécessite un investissement compris entre 4000 et 30 000 €. Bien qu’il existe des modèles plus accessibles sur le marché, c’est-à-dire avec une tarification inférieure à 3000 €, vous ne serez pas en mesure de réaliser tous les tests. Vous aurez uniquement accès à des tests basiques vous permettant de contrôler la distance entre deux connecteurs et de mesurer un temps d’acquisition.

Les différents types d’OTDR :

Cependant, il faut savoir qu’il existe différents types de réflectomètre.
Dans un premier temps, les OTDR de table, d’une taille relativement importante et s’utilisant sur une paillasse ou sur un bureau.
En deuxième lieu, les OTDR en rack qui comme leur nom l’indique, fonctionnent avec d’autres appareils électroniques et sont directement installés dans un rack spécifique.
Enfin, l’OTDR portable permettant de contrôler les réseaux FTTH et les liens fibres. C’est ce modèle qui est exclusivement utilisé pour le contrôle de l’infrastructure d’une fibre optique.

Le fonctionnement d’un réflectomètre fibre optique

L’OTDR fonctionne sur le même principe qu’un radar, c’est-à-dire en envoyant des impulsions optiques au niveau de la fibre optique. En retour, l’appareil reçoit de nombreuses informations utiles qui lui permettront d’analyser l’état du réseau. L’appareil fonctionne donc avec l’usage de la technologie de diffusion de Rayleight ainsi que celui de la réflexion de Fresnel. Grâce à la combinaison de ces deux technologies, il est alors possible de mesurer toutes les caractéristiques techniques de la fibre optique.
Par ailleurs, le réflectomètre fibre optique présente l’immense avantage d’effectuer une mesure très précise en utilisant une seule extrémité de la fibre. Grâce à cette particularité, il n’y a aucune perturbation au niveau du réseau ou de la connexion. Depuis cette même extrémité de la fibre, le réflectomètre fibre optique extrait la lumière réfléchie ou diffusée.
Concernant l’intensité des impulsions de retour, elle sera directement intégrée et mesurée en fonction du temps. De plus, l’intensité est également tracée par rapport à la longueur de la fibre.

Les principaux avantages d’un OTDR

Le réflectomètre fibre optique assure la mesure d’un parcours de fibre tout en donnant une évaluation très précise de l’atténuation, c’est-à-dire de l’affaiblissement de l’intensité lumineuse ou de la distance des ruptures.
Mais ce n’est pas tout, le réflectomètre fibre optique quantifie également la qualité des connexions en cas de perte de retour ou d’atténuation. Il est également capable de prendre en considération les pertes sur les connecteurs accouplés et sur les épissures.
Par ailleurs, l’identification des contraintes, des soudures de fibre optiques et les flexions se fait grâce à une vérification en temps réel du traitement. Ces mesures sont absolument nécessaires dans le cadre de la maintenance et d’une exploitation. Étant donné que l’intégralité des informations peut ensuite être sauvegardée dans une archive GMAO, il est possible de faire un comparatif pour suivre l’évolution des mesures.
Voilà pourquoi le réflectomètre fibre optique constitue simplement le meilleur moyen d’évaluer la qualité d’un réseau de fibre optique.

PARTAGER

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here