PARTAGER

Sciences Po reste un label de formation qui jouit encore d’un certain prestige et demeure convoitée par les étudiants désireux de suivre une formation de qualité. Comme c’est le cas de toutes les formations courues, une sélection rigoureuse est faite à l’entrée ; il y a, en effet, beaucoup d’appelés mais peu d’élus. Pour accroître ses chances d’intégrer un Institut d’études politiques (IEP), le choix judicieux pourrait consister à intégrer une prépa sciences po. Elle peut constituer une excellente source de motivation, être un pont entre le lycée et l’enseignement supérieur et permettre de la flexibilité dans la préparation de son concours.

Un pont entre le lycée et l’enseignement supérieur

Généralement, les épreuves des concours proposés par les IEP pour intégrer la 1ere année reprennent le programme de la Terminale. De ce fait, beaucoup d’IEP estiment qu’il n’est pas nécessaire que les élèves suivent une prépa. Toutefois, ce point de vue est discutable. En effet, dans le cadre de la prépa plus de temps est consacré aux élèves.

Un focus peut être mis sur certaines disciplines dans lesquelles l’apprenant ne se sentirait pas à l’aise. De plus, un accent particulier sera accordé à la méthodologie notamment celle concernant la dissertation. Parmi les avantages d’intégrer une prépa sciences po à Paris ou en province, on peut donc dire qu’elle constitue un prolongement du lycée en ce qu’elle permettra à l’élève d’approfondir ses connaissances et de parfaire sa méthode.

Les prépas offrent la garantie d’une certaine flexibilité et sont source de motivation

Plusieurs formules sont possibles pour suivre sa prépa sciences po. Vous pouvez faire le choix d’un stage intensif qui va vous permettre de vous préparer sérieusement sur un temps réduit en période de vacances par exemple. Vous pouvez aussi faire l’option d’une formule régulière et étalée dans le temps. Dans ce cas, vous pourrez, au cours de l’année scolaire, mener de front la prépa avec les cours à l’école. Dans un cas comme dans l’autre, la prépa peut constituer un cadre stimulant et être source de motivation.

Il existe une autre formule intéressante qui consiste à suivre les cours de la prépa sur internet. Hebdomadairement, vous recevrez des cours et des exercices et vous aurez des contrôles. En moyenne, la charge de travail est de 10 heures par semaine. Cette modalité présente toutefois l’inconvénient de ne pas présenter suffisamment d’interactivité avec les professeurs.

PARTAGER

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here