PARTAGER

Après la récolte, les agriculteurs emploient différentes sortes de vente pour la distribution des produits agricoles. Découvrez ici plus d’informations sur trois de ces formes de vente.

La vente directe à la ferme

La vente directe à la ferme est une forme de vente qui permet aux agriculteurs de vendre leurs produits au sein même de leurs exploitations. C’est une nouvelle offre de commercialisation qui permet de vendre plus facilement et de simplifier l’accessibilité aux produits agricoles. Elle présente de ce fait plusieurs avantages. D’abord, elle permet aux consommateurs de mieux découvrir l’exploitation (la ferme) d’où proviennent leurs produits. Ils pourront ainsi avoir une idée sur l’origine et sur les méthodes utilisées pour la production. Ensuite, la vente directe à la ferme est respectueuse de l’environnement, car elle permet de limiter la distance parcourue par les produits avant de parvenir aux consommateurs. L’agriculteur n’a donc pas besoin de se déplacer. Par ailleurs, grâce à la suppression des intermédiaires, cette forme de vente permet d’avoir une meilleure rémunération. Le prix des produits est donc accessible à tous et les producteurs se rapprochent plus de leurs clients. Cependant, en dehors de la vente directe à la ferme, les agriculteurs utilisent également une autre forme de vente.

vendre ses produits

La vente auprès des comités d’entreprise (CE)

Mis à part la vente à la ferme, les agriculteurs peuvent aussi choisir de vendre leurs produits auprès des comités d’entreprise (CE). Dans ce cas, les comités d’entreprises effectuent des commandes groupées pour le compte des salariés et l’agriculteur se charge de leur livrer les produits. Ce dernier écoule ainsi à chaque livraison une importante quantité de ses produits. Les salariés peuvent également devenir des clients réguliers en dehors de l’entreprise. Par ailleurs, certaines entreprises proposent des outils de gestion en ligne aux agriculteurs. C’est le cas par exemple du Module Deliver by Linkeo qui se charge de la prise des commandes en ligne. Toutefois, outre la vente directe à la ferme et celle auprès des comités d’entreprises, il existe encore une autre option de vente.

produits agriculteurs

La vente sur les marchés

Les marchés représentent un lieu de vente au détail sur une petite échelle et à un bas prix. La vente sur les marchés présente en effet plusieurs avantages. Premièrement, elle permet aux agriculteurs de vendre leur production à une date fixe et donc de l’écouler progressivement. Deuxièmement, le prix de l’emplacement est faible et les agriculteurs ont la possibilité de couvrir un vaste périmètre à travers les marchés des villes alentour. En plus d’obtenir une cliente fidèle, la vente sur les marchés facilite la distribution spatiale des produits, des zones rurales jusqu’aux villes. Néanmoins, ce type de vente présente quelques inconvénients. Il s’agit entre autres de la difficulté à obtenir des places sur les marchés, car celles-ci sont souvent rares. À cela s’ajoutent aussi le montage et le démontage des étalages et le transport des cartons qui demandent assez d’énergie.

En somme, les agriculteurs ont la possibilité d’utiliser plusieurs méthodes de vente pour la commercialisation de leurs produits.

PARTAGER

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here