PARTAGER
agence de SEO canadienne pour site français

Pour les entreprises, exister sur les réseaux est désormais obligatoire pour espérer développer leur activité. Ce nouveau paradigme du système marchand a contribué à faire apparaître une multitude d’agences web dans tous les pays francophones de la planète. Madagascar, Maroc ou Tunisie, ces agences off-shore promettent des résultats équivalents à ceux des agences canadiennes ou françaises et cela pour un prix divisé par deux !

Certains y voient donc la possibilité de faire de larges économies sur un aspect encore mal compris de la communication des entreprises. Méconnaissance des attentes des moteurs de recherche et compression des coûts à tout prix sont les deux grandes causes de la fuite des commandes SEO vers les agences web off-shore. Avec pour résultat, un travail souvent bâclé, des objectifs non atteints et des frais additionnels non prévisionnés. Dans ces conditions, pourquoi ne pas se tourner plutôt vers une agence de SEO canadienne ? Explications.

Des outils et techniques SEO obsolètes

L’utilisation de techniques obsolètes par les agences web off-shore peut poser un véritable problème dans la réalisation des objectifs fournis par le commanditaire. Les agences web off-shore visent avant tout à maximiser les profits. Dotés de matériel informatique pas toujours moderne et formés à la va-vite par des managers peu scrupuleux, les rédacteurs, infographistes ou autres n’y disposent ni des compétences, ni des outils dont une agence SEO à Montréal peut se prévaloir.

Par ailleurs, le décalage horaire ne permet pas toujours de joindre directement et en temps voulu les agences, ce qui peut être très limitant dans le développement d’une relation de confiance. Les frais de change peuvent également avoir un impact sur le prix proposé. Enfin, la qualité des prestations n’est pas toujours à la hauteur des attentes des commanditaires.

agence de SEO canadienne

Une qualité de référencement pas toujours au rendez-vous

Si les rédacteurs francophones disposent de la même langue française et des règles de grammaire, de syntaxe et d’orthographe qui y prévalent, les idiomes peuvent parfois être singulièrement différents du français parlé en métropole. Ce problème peut avoir de réelles répercussions sur la visibilité de votre entreprise. La qualité du langage est l’un des critères évalués par les bots de Google et l’occurrence régulière de fautes de conjugaisons ou d’accords par exemple impacte le référencement et diminue drastiquement votre visibilité.

Vous trouverez ici des conseils pour le référencement web qui ne dispensent pas d’un écriture fluide et correcte ! Rappelez-vous toujours que le français utilisé par une agence de SEO canadienne sera toujours plus proche de celui pratiqué en métropole. Un avantage certain qui comblera non seulement les attentes des moteurs de recherche mais augmentera significativement votre crédibilité auprès de vos lecteurs.

La sous traitance off-shore, un nouvel esclavagisme ?

Opter pour ce type d’agence off-shore plutôt que pour une agence de SEO canadienne peut donc vite s’avérer être une fausse bonne idée, tant en matière de résultats espérés que d’économies réellement réalisées. A cela, s’ajoute une question éthique. Le numérique est un formidable outil pour créer du lien et entretenir les échanges entre communautés mais il peut aussi être utilisé dans le but de maximiser les profits en délocalisant à outrance les services proposés par une plateforme.

Sous-payé, mal équipé et obligé de travailler jusqu’à 70h par semaine pour joindre les deux bouts, le personnel de ces agences est parfois exploité par les détenteurs de ces entreprises. En choisissant d’opter pour leurs services plutôt que pour celui d’une agence de SEO canadienne, les clients font le choix d’un tarif attractif mais dont ils ne peuvent être ignorants qu’il est aussi le prix de leur silence face à une exploitation lointaine mais pourtant bien réelle.

PARTAGER

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here